Vêtements et accessoires Branche Verte Co. par Arthentique

Branche Verte Co., Arthentique, accessoires, vêtements, made in France, design, Alpes de Hautes Provence
Branche Verte Co. par Arthentique

Le hasard fait parfois bien les choses. Si je n'avais pas eu un rendez-vous hier matin, si je n'avais pas décidé de prendre telle rue plutôt qu'une autre, je serais passée à côté du marché des artisans et je n'aurais pas découvert les vêtements et accessoires Branche Verte Co. de Arthentique

 

Leur stand et leurs produits ont réveillé l'instinct de la blogueuse mode que je suis encore un peu. Le design, la qualité des matières, la finesse des finitions, tout m'a plu. Irrémédiablement attirée, il m'a fallu toucher et en savoir plus. J'ai donc engagé la conversation avec le couple créateur de l'atelier et de la marque. Ils ne sont pas dans les Hautes Alpes mais dans les Alpes de Haute Provence. Mais qu'importe, ce jour là, ils étaient à Gap.

Lire la suite

Le Petit Gallou, l'Epicerie Traiteur de La Joue du Loup (Le Dévoluy)

Le Petit Gallou, épicerie, traiteur, La Joue du Loup, le Dévoluy, Hautes Alpes, bonne adresse, grocery
Le Petit Gallou

Dans la rubrique bonnes adresses de chez bonnes adresses, en voici une que je voulais visiter depuis un bon moment. J'étais en contact avec les propriétaires de cette épicerie / traiteur / librairie via leur page Facebook mais je n'avais jamais pris le temps de monter jusqu'à la station de La Joue du Loup. J'ai donc profité d'une rencontre organisée par Le Petit Gallou avec l'éditrice du livre Recettes fermières des Alpes du Sud et Jérôme Million Rousseau de la distillerie artisanale Lachanenche, pour m'y rendre (ceux qui me connaissent bien savent que j'ai du mal à résister aux dégustations...).

 

Et grand bien m'en a pris car je me suis régalée, au propre comme au figuré, sauf que j'avais envie de tout acheter. Ceux qui connaissent Le Petit Gallou me comprendront et pour ceux qui découvrent, notez l'adresse dans vos tablettes et allez donc faire un tour à La Joue du Loup, vous ne le regretterez pas.

Lire la suite

Rendez-vous au 1er Festival de l'Alpage du 24 au 29 juillet

Vu le nom de ce blog, je ne pouvais pas passer à côté de ce 1er Festival de l'Alpage co-organisé par La Maison du Berger et l'Office de Tourisme d'Orcières. Il a débuté hier et se poursuit toute cette semaine au rythme de randonnées dans les alpages, de conférences, de rencontres, de spectacles, d'expositions, de projection de film et de dégustations de produits locaux dont le Génépi et son histoire. 

 

Pour tout savoir sur le programme de cette semaine, cliquez sur le lien. Mais sachez que ce festival est une belle occasion d'en savoir plus sur le pastoralisme aujourd'hui en allant à la rencontre de bergers et de bergères, sur les alpages, témoin du changement climatique, sur le travail des chiens de conduite, le tout dans une atmosphère conviviale avec pique-niques pour découvrir de délicieux produits locaux. Les randonnées sont accessibles à partir de 8 ans. 

 

 

Pour toutes informations et réservations (certaines activités étant payantes), contactez La Maison du Berger au 04 92 49 61 85. 

 

Lire la suite

Focus sur le Grand Tour des Ecrins et ses chemins d'itinérance

Parc National des Ecrins, Grand Tour des Ecrins, Hautes Alpes, Randonnées
Crédit Photo : Imberdis Ludovic & Marion - Parc national des Ecrins

Vous qui aimez la randonnée, sillonner les sentiers au coeur d'une nature dont la beauté et la diversité est préservée, ceci devrait vous intéresser. Le Parc national des Ecrins, dont la mission est de protéger et mettre en valeur la diversité des massifs et vallées qui le compose, a mis en place un projet de valorisation de ses 700 km de sentiers autour du GR 54 et du GR 50. 

 

Ce Grand Tour des Ecrins propose des circuits courts, sur 2 à 7 jours, à destination des familles ou de 15 jours pour les plus sportifs. Quitter la chaleur étouffante des villes, prendre de l'altitude, retrouver paix et sérénité en cette période troublée d'évènements tragiques, loin d'être une fuite, cela me semble essentiel. 

Lire la suite

Les boissons rafraîchissantes à faire soi-même

DIY, recettes, sirop de menthe, cooler, eau infusée, gingembre, citronnelle, citron vert, pamplemousse, citron, thym, boissons, été
Sirop de menthe, cooler gingembre, citronnelle, citron vert, eau infusée

S'il est nécessaire de s'hydrater toute l'année, en été, la question ne se pose même pas. Notre corps a besoin d'eau, que l'on peut parfumer selon nos goûts avec un petit plus de vitamines et d'oligo-éléments. 

 

Cette année encore, j'ai utilisé la menthe du jardin pour confectionner un sirop maison dont j'ai déjà publié la recette. Sa couleur brune est dû au sucre roux (meilleur pour la santé que le blanc raffiné). Mais cela ne change rien au goût frais de la menthe. 

 

La semaine dernière, j'ai eu comme mission de dégotter des recettes de boissons sans alcool pour l'anniversaire de mon beau-père. J'en ai faite une, dont je vais vous donner la recette, qui a eu un réel succès. Je l'ai appelée La boisson du Sahel et je vais vous expliquer pourquoi.

Lire la suite

20 ans, le bel âge du Festival de Chaillol

Comme je vous le disais précédemment, j'ai envie de lever le piedmais je m'en voudrais aussi de ne pas relayer la richesse de la saison culturelle de cet été. Ce sera forcement subjectif et donc sélectif, la ligne éditoriale ne dépendant que de mes envies, mes désirs et mes choix. Et de l'appel que peut susciter la beauté d'un dessin en couverture d'un programme comme ceux de Pascal Colrat (je vous en reparlerai).

 

L'espace culturel de Chaillol, son festival, ses week-ends musicaux, je ne les ai réellement découverts que cette année. Le 16 juillet débute la vingtième édition du festival, l'occasion de fêter une belle histoire qui s'est inscrite au fil du temps sur le territoire haut-alpin, réunissant dans un même élan et une même passion, organisateurs, bénévoles, amis du festival, musiciens, artistes et spectateurs. 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #9 (juillet)

Potager, plant, haricot, fleur, Hautes Alpes, Gap, Kitchen Garden, bean, flower
Fleur de haricot

Une petite chronique en ce début de mois de juillet, où je dois avouer que chaleur rime un peu avec torpeur et que j'ai un mal de chien à ne pas m'assoupir sur mon clavier. C'est l'été et j'ai la nostalgie des grandes vacances de mon enfance, où l'on n'avait rien d'autre à faire que de bouquiner à l'ombre, se baigner, se balader et prendre le temps comme il venait, sans jamais le bousculer.

 

Tout ça pour dire que je vais suivre le rythme de mes envies, écrire le matin et profiter du reste de ces journées d'été pour faire autre chose. Mettre l'esprit en vacances en quelque sorte... Mais aussi récolter ce que l'on a semé et planté.

Lire la suite

Spectacles, visites, expo... Voici la saison au château de Montmaur

L'année dernière à cette même époque, cette Gazette n'existait que sur le papier (j'ai beau travailler en mode digital, je reste fidèle aux carnets de notes) et je n'ai donc pu rendre compte du foisonnement culturel dans la région pendant la saison estivale. C'est donc en septembre, que j'avais publié mon premier article sur le château de Montmaur et les excellentes raisons de le visiter. 

 

Cette année (bien que la saison ait débuté le 24 juin), je suis ravie de pouvoir partager la diversité et l'éclectisme de la programmation orchestrée par le CEDRA (Centre départemental de ressources des arts) et Thierry Gontard, gestionnaire du domaine de Montmaur. Jusqu'aux Journées Européennes du Patrimoine (les 17 et 18 septembre), vous pourrez découvrir à Montmaur des spectacles tout public, qui mettent l'accent sur l'humour musical avec des artistes qui se jouent des cadres de la représentation et sortent la musique de son contexte habituel, des expositions de différents artistes et créateurs, des ateliers, du cinéma, des visites spectacles nocturnes... et bien évidemment, la visite du château en lui-même. Demandez le programme (cliquez sur Lire la suite).

Lire la suite

Une saison, trois châteaux : Picomtal, Tallard et Montmaur

Entrée, châteaux, Picomtal, Tallard, Montmaur, Hautes Alpes, Tourisme
Trois châteaux haut-alpins à l'unisson
Lire la suite

Les pains de la boulangerie Lopain de Terre (Gap)

Débutons ce mois de juillet par une nouvelle bonne adresse à Gap, une adresse à vrai dire essentielle pour tous les amateurs de bons pains, celle de la boulangerie Lopain de Terre. Je dois avouer que depuis que je l'ai découverte, je ne lui ai fait que très peu d'infidélités. Comme la plupart de ses clients, j'imagine. On a mémorisé les jours et heures d'ouverture et on se retrouve, petite queue d'aficionados sur le trottoir, dans les effluves délicieuses du pain qui sort du four. 

 

Cette merveille en forme de coeur, c'est Loméga, un pain aromatique deux céréales (farine de blé T80 et seigle intégral) et 5 graines - lin, sésame, pavot, tournesol et nigelle - épice lui donnant une touche légèrement poivrée. C'est mon pain quotidien, que j'achète généralement à la coupe, mais celui-là quand je l'ai vu, je n'ai pas pu résister. Ceci étant, il m'arrive de craquer aussi pour d'autres, comme l'Alpin, le Ker Pem ou le Trio. 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #8 (juin)

Reprendre le rythme des publications par une nouvelle chronique du potager est dans la logique des choses, puisque c'est le premier endroit où je me suis rendue en revenant à Gap, après quinze jours entre la côte d'Opale et Paris. Je sais que je vous ai un peu délaissé, mais c'était pour mieux profiter de ma famille et de mes ami(e)s que je vois moins depuis que je me suis installée ici. Sans compter une connexion internet aléatoire (le wifi gratuit a ses limites). 

 

Les fraises, c'est surtout l'amoureux qui en a profité mais il en reste quelques-unes, sucrées, fermes, avec ce goût, le goût de la fraise poussée en terre que l'on finirait presque par oublier... 

Lire la suite

Festival des arts vivants de Châteauvieux - 24 et 25 juin

Je vous écris de Paris, à nouveau sous le soleil, pour vous informer de la première édition du Festival des arts vivants de Châteauvieux, qui se déroulera ce week-end. 

 

Deux jours de festivités théâtrales et musicales proposées par la Compagnie La Luba et la mairie de Châteauvieux. Si vous voulez en savoir plus sur les différents spectacles, cliquez ICI

 

Evidemment quand j'ai reçu l'information, j'ai voulu en savoir un peu plus sur La Luba, qui est à la fois un collectif réunissant comédie(ne)s, universitaires et scientifiques, formateurs, travailleurs sociaux et chargée de communication, et une jeune compagnie théâtrale, avec 6 créations à son répertoire, dont vous pourrez découvrir certaines ce week-end. 

 

 

 

 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #7 (juin)

Fleur de pommes de terre
Fleur de pommes de terre

Quelques nouvelles du potager, que je rédige face à la Manche opalescente, à Wimereux, où je suis venue aérer la villa après un hiver humide et sans chauffage. Et trier mes affaires car j'ai encore pas mal (trop) de choses et que je ne vais pas tout déménager dans les Hautes Alpes. 

 

J'ai profité de la grève SNCF pour passer du temps au potager avant mon départ et y faire ce qui devait être fait. Et j'ai opté pour le co-voiturage, moins cher et plus sûr. Evidemment, j'ai laissé à Gap mon cahier / journal du potager, ce sera donc une chronique rédigée de mémoire. 

Lire la suite

Venez fêter les 5 ans de la librairie Au Coin des Mots Passants

Cela ne fait pas tout à fait cinq ans que je fréquente la Librairie Au Coin des Mots Passants, mais on n'en est pas loin. Et ce n'est pas un hasard si j'ai inauguré ma rubrique adresses avec ce lieu de culture et d'échanges (je m'en explique ici). 

 

C'est donc avec plaisir que je me fais le relais de cette journée festive que nous propose Hélène et Sylvia pour fêter les 5 ans de leur librairie. Rendez-vous le 18 juin, de 10h à 18h, Place Gavotte pour rencontrer et échanger avec les auteurs et artistes invités, vous faire dédicacer livres et cartes postales, flâner parmi les stands des partenaires de la librairie, trinquer et vous restaurer. 

 

Ce sera aussi l'occasion de découvrir Le Dictionnaire amoureux des Mots Passants auquel vous avez peut-être contribué. Moi j'ai rendu ma copie la veille de la date limite.

Lire la suite

Visiter ou séjourner au Château de Picomtal

Jeudi dernier, j'ai été conviée au Château de Picomtal pour une présentation de la collaboration entre ce château et ceux de Tallard et de Montmaur et leur programme pour la saison estivale. J'y reviendrai. Mais comme nous avons eu droit à une visite de ce très joli château superbement restauré et qu'il offre, contrairement aux deux autres, la possibilité d'y séjourner, il entre de facto dans ma rubrique Adresses

 

J'ai déjà mentionné, à propos de Montmaur, combien j'aime les châteaux. Parce qu'ils sont un concentré d'histoire, dont l'architecture modifiée au cours des siècles en est la trace. Ils sont la mémoire de l'histoire souvent mouvementée du lieu où ils se trouvent, ainsi que celle des propriétaires qui se sont succédés au cours des siècles. Le Château de Picomtal en est un bel exemple. Du premier donjon de l'An Mil, à la tour Boniface édifiée au XIIIè siècle, en passant par les travaux d'agrandissement au XVIè siècle et les modifications apportées au XIXè siècle, il doit sa renaissance à un couple de passionnés et amoureux des vieilles pierres qui l'a acquis en 1999. Après quatre années d'importants travaux de restauration, la "vieille dame" a retrouvé sa splendeur. On peut la visiter bien évidemment, mais aussi y séjourner

Lire la suite

Tous Dehors (Enfin)! - Retour en images et mille merçis

Ça y est, mon fessier n'est plus endolori suite à la position assise par terre prolongée, plus ou moins longues selon les spectacles. Il faut dire aussi que cette année, je n'ai pas boudé mon plaisir, assistant à 10 des 15 spectacles proposés par le Festival Tous Dehors (Enfin)! Et je crois aussi que je n'ai jamais autant dit merci, à chaque fin de représentation, parce que c'est le moins que l'on puisse dire à ces artistes qui nous ont offert de magnifiques prestations et spectacles. 

 

J'ai beaucoup ri, j'ai eu les larmes aux yeux, la chair de poule. J'ai été captivée, tout le temps, alors je tenais à remercier à nouveau l'équipe du théâtre La Passerelle et son directeur, Philippe Ariagno, ainsi que la ville de Gap, pour ces deux jours et demi de festivités. Je pense que je ne suis pas la seule, vu le nombre de personnes, en famille, en couple, entre amis, que j'ai pu croiser dans la ville ou au parc de la Pépinère, avec toujours le sourire aux lèvres. Cette année, 20 000 spectateurs (13 000 l'année dernière) ont répondu présents. Et ils auraient pu être plus nombreux, si 6 représentations n'avaient pas dû être annulées à cause de la pluie. Aléa des arts de la rue. 

Lire la suite

Eurasiatrip : sur la route de l'Eurasie avec Clotilde et Tommy

Après le tour de France Happy Cultors de Margaux, je vous invite à découvrir une autre belle initiative, celle d'Eurasiatrip, le voyage écoresponsable de Clotilde Métier et Tommy Joos, imminent, puisqu'ils décollent demain pour Moscou et la première partie de leur périple. 

 

Là encore, j'ai découvert leur projet via leur compte Instagram et notamment parce qu'ils ont passé la saison d'hiver dans les Hautes Alpes, pour financer une partie de leur voyage. J'ai été visiter leur site et j'ai aimé leur démarche et leurs valeurs. Cette envie de voyager, de s'ouvrir à d'autres cultures et d'autres mode de vie, de s'enrichir avant de s'engager dans la vie active. Alors je les ai contactés et je leur ai posé quelques questions auxquelles ils ont répondues en détail. Encore une rencontre et interview virtuelles, mais c'est un peu toute la magie d'internet. Vous êtes prêts ? Cliquez sur Lire la suite :-)

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #6 (Mai)

Le Panama qui a vécu, accessoire indispensable pour me protéger du soleil quand je suis au potager. 

 

Récemment, sur un blog que je lis de temps en temps, je suis tombée sur un billet d'humeur dans lequel la rédactrice se moquait des bobos (que je déteste cette étiquette) s'installant dans un "trou perdu" pour la citer, cultivant leur potager bio - "lubies de bobos" - et postant tous les matins sur Facebook bourgeons et semis. Loin de m'énerver, ça m'a plutôt fait rigoler. Je fais amende honorable, j'adore partager sur Instagram et Facebook l'avancement de mes semis et tenir cette chronique du potager. Cette activité, dont on peut se moquer, est pour moi comme pour d'autres, vitale. Et je ne parle pas seulement du fait que l'été, la production de notre potager nous permet de consommer ce que nous cultivons. 

Lire la suite

Journée Slow Food, Savoirs et Saveurs de Montagne le 29 mai

Ce dimanche, dans le parc de la Pépinière, entre deux représentations de The S.W.A.T ou Les Zèles d'obus programmés dans le cadre du Festival Tous Dehors (Enfin)!, nous pourrons aussi prendre la vie du côté slow avec cette journée Savoirs et Saveurs de Montagne proposée par l'association Slow Food Coolporteur Gap

 

Pour ceux qui ne connaissent pas l'organisation internationale Slow Food, sachez qu'elle repose sur un réseau d'associations et de membres qui oeuvrent pour préserver et promouvoir une alimentation saine auprès des consommateurs, ainsi que le développement d'une agriculture moins intensive et moins nocive pour la planète, dans le respect de la biodiversité. 

 

Si vous êtes lecteurs assidus de cette Gazette ou que vous me suivez sur les réseaux sociaux, vous savez que le sujet me tient à coeur. C'est quand même plus intéressant d'être consom'acteurs que de passifs consommateurs, n'est-il pas ?

 

Alors quel est le programme ?

 

Lire la suite

Du 27 au 29 mai, on sera Tous Dehors (Enfin)!

Enfin, nous sommes donc à J-4 de l'ouverture de la 4ème édition du Festival des arts de la rue Tous Dehors (Enfin)! Ce festival, organisé par le théâtre La Passerelle en partenariat avec la ville de Gap, les Mécènes des Cimes et le soutien de KissKissBankers, prendra ses quartiers ce week-end dans le centre ville, le domaine de Charance et le parc de la Pépinière. 

 

Tous Dehors (Enfin) !, seul festival de cette envergure dans la région PACA, nous propose de découvrir 15 spectacles de 14 compagnies, avec 44 représentations sur trois jours. Une programmation riche, variée, éclectique qui se veut le reflet de ce qui se fait de mieux actuellement dans le domaine des arts de la rue. Du théâtre, de la danse, du cirque et de la musique, disciplines qui s'entrecroisent, se mélangent et réinventent les genres pour notre plus grand plaisir. Attendez-vous à être surpris, transportés, amusés, touchés, par ces artistes qui vont investir les rues, les places et les parcs de Gap. De tels moments à partager ensemble sont rares alors il faut en profiter pleinement.

 

A compulser le programme, je vais être honnête, j'ai envie de tout voir. 

Lire la suite

Tour de France Happy Cultors : une initiative à suivre

Je sors un peu des Hautes Alpes pour vous parler du tour de France Happy Cultors de Margaux Bounine-Cabalé. C'est encore une fois via Instagram que j'ai découvert son blog et son projet de tour de France de l'agriculture naturelle. Et l'idée m'a tout de suite plu. De manière concomitante, est paru sur le site de Slate cet article très intéressant sur les nouveaux écolos issus de la génération Y (18-30 ans), qui esquissent le visage moderne de la cause écologique, avec énergie, pragmatisme et optimisme. Nés avec les nouvelles technologies et la communication via internet, ils les utilisent de manière intelligente et avec humour pour partager, cogiter, créer des réseaux, agir et le faire savoir.

 

Le tour de France de Margaux en est une parfaite illustration et c'est évidemment via internet et les réseaux sociaux que je vous invite à la suivre, à travers son blog, sa page Facebook, son compte Instagram, ou Twitter. Ok me direz vous, mais qu'en est-il de ce Happy Cultors Tour ?

Lire la suite

L'Illusion du tranquille de François Deladerrière, belle et intrigante

Avant de vous en parler, j'y suis retournée. Contempler les photographies de François Deladerrière exposées à la Galerie du Théâtre La Passerelle. Et il y a de fortes chances que d'ici le 2 juillet, je prenne encore le temps de me laisser transporter par cette "illusion du tranquille". 

 

Aboutissement d'un travail photographique réalisé sur dix ans et plusieurs résidences dont la dernière à Gap en février dernier, cette exposition est à voir et revoir pour la beauté intrigante, étrange voire inquiétante qui se dégage de ces photographies. Une étrangeté familière qui bouscule notre rapport à la réalité et au temps. 

Lire la suite

Déjeuner chez Picorette, sur place ou à emporter

Quand plusieurs personnes vous parlent d'un même lieu où l'on mange bien, sainement et sans se ruiner, on se dit qu'il y a matière à alimenter sa rubrique bonnes adresses. Toujours se fier au bouche à oreille, négatif ou positif, et dans le cas de Picorette, il semblerait que depuis l'ouverture il y a six mois de ce "casse-graine gourmand", l'info plus que positive circule bien, générant une clientèle fidèle. Il y a pour cela de multiples raisons que je vous invite à découvrir. 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #5 (Mai)

En ce week-end de l'Ascension, je ne pouvais pas ne pas aller faire un petit tour au potager, d'autant plus que j'avais ces jolies cébettes à planter. Je pensais m'être un peu emballée au marché avec ces deux bottes mais finalement j'ai casé sans problèmes la cinquantaine de plants, principalement avec les fraisiers car la fraise aime l'oignon. 

 

Le vent ayant asséché la terre, il a fallu un bon coup d'arrosage sur les semis qui poussent bien. Et éclaircir aussi les épinards qui en avaient grand besoin. 

Lire la suite

Bonne adresse : le dépôt-vente Fil en Troc à Gap

Dépôt vente, Gap, Hautes Alpes, Fil en Troc, Second hand, slow fashion
Dépôt vente Fil en Troc

C'est le printemps alors parlons de mode, d'accessoires, de futilité essentielle, d'envie de renouveau. Cela pourrait vous paraître étonnant que je débute mes bonnes adresses fashion avec celle d'un dépôt-vente, mais en réalité cela correspond bien à l'évolution de mon rapport à la mode et plus particulièrement à son industrie. Si ça vous intéresse, j'en parle dans cet article  publié la semaine dernière pendant le Fashion Revolution Day

 

Prêter attention aux étiquettes, se demander où et comment ont été fabriqués les vêtements que l'on peut acheter à bas prix, consommer différemment dans une démarche plus durable, c'est un peu mon cheval de bataille depuis quelques années. D'où mon intérêt pour les dépôts-ventes qui, il faut bien le dire, me rappelle aussi ma vie d'étudiante où j'arrivais à me vêtir dans ce type de boutiques et friperies pour un budget riquiqui. Souvenirs que je partage avec Marina, la charmante propriétaire de ce Fil en Troc, ainsi qu'un goût pour la mode et les beaux vêtements. 

Lire la suite

Demandez le programme : le mois de mai à La Passerelle

Dans la rubrique Agenda, voici donc le toujours riche et éclectique programme du Théâtre La Passerelle pour ce mois de mai, qui se clôturera en beauté avec le Festival Tous Dehors (Enfin) ! 

 

Je suis un peu à la bourre, vous m'excuserez, puisque c'est demain à 19h que vous pourrez découvrir le ciné-concert, Blanche Neige ou la chute du mur de Berlin de la Cie La Cordonnerie. Une version chamboulée de ce conte que tout le monde connait, où la jeune fille devient une adolescente gothique, mutique et écorchée face une belle-mère qui fait ce qu'elle peut. Racontée du point de vue de cette dernière, l'histoire intime de ces deux héroïnes a pour toile de fond celle de la Grande Histoire, quelques jours avant la chute du mur de Berlin à l'été 1989. Comme dans leur précédent spectacle, Samuel Hercule et Métilde Weyergans mélange théâtre et cinéma avec un film muet dont ils animeront la bande son en interprétant le texte, la musique, les bruitages et l'ambiance sonore. Intrigant non ?

Lire la suite

Chez Chiffon : bistrot, brocante, restaurant et bar à vin (Tallard)

Comme promis dans ma balade à Tallard, je vais vous parler aujourd'hui de Chez Chiffon, le restaurant / brocante / bistrot / bar à vin, où je me suis posée le temps du déjeuner. Après un rapide scan des différentes options qui s'offraient à moi sur la Place Commandant Dumont, j'ai aimé le concept de bistrot brocante et sa terrasse ensoleillée. Mais surtout, j'y ai retrouvée Rina, qui officiait au Chat dans la Théière à Gap. Comme beaucoup, j'étais désolée que ce restaurant ait fermé, je suis donc ravie qu'elle ait repris la gérance de Chez Chiffon. Et pour tous ceux et celles qui aimaient l'ambiance, la cuisine et les animations du Chat, et bien vous les retrouverez à présent à Tallard. 

 

Je suis arrivée trop tard pour goûter au plat du jour (hachis parmentier de confit de canard, dommage) mais elle m'a concocté une belle assiette de charcuterie, fromage, galettes de pois chiche et salade, de celles qu'elle peut servir le soir lorsque ce lieu devient bar à vin et propose des dégustations. Chacun a ses critères pour juger de la cuisine d'un restaurant, la qualité et la fraicheur des produits bien sûr, et en ce qui me concerne, le pain et la vinaigrette. Une mauvaise vinaigrette, quand elle n'est pas tout simplement industrielle, est pour moi rédhibitoire. Celle de Rina, sur une salade fraîche du marché, était tout simplement délicieuse. 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #4 (avril)

Dernière chronique du mois d'avril, car à part deux trois petites choses à faire - enrichir la terre de trois parcelles et semer encore quelques pommes de terre - le reste se fera en mai, après les Saints de glace. 

 

Je suis donc montée au potager hier après-midi avec mon petit programme : semer les pommes de terre, de la laitue à couper et déplacer une rhubarbe qui chaque printemps repousse mais n'arrive pas à se développer (lui en donner la possibilité est la moindre des choses que l'on puisse faire). J'ai posté pour m'amuser ma tenue de potager sur Instagram, clin d'oeil à une amie qui vient de sortir un excellent livre - textes et illustrations - sur la mode en réseau. Ou comment les réseaux sociaux, terrain de jeux narcissiques, ont bouleversé le rapport au style et à la mode, ainsi que la communication de différentes industries. Ce type de photo est un grand classique de certaines tribus. Si vous êtes adeptes, notamment d'Instagram, vous savez de quoi je parle, sinon cliquez sur le lien pour en savoir plus. 

Lire la suite

Chronique #5 : en balade à Tallard

Depuis celle d'Embrun, vous avez dû capter que j'aime bien partir en balade à la découverte des Hautes Alpes, tant ce département offre une diversité de paysages et de terroirs. Mardi, j'ai donc pris le car pour Tallard, petite ville de 2200 habitants située à une quinzaine de kilomètres au sud de Gap, où l'on se sent vraiment aux portes de la Provence. Le lilas était déjà en fleurs et le vent qui était froid à Gap, avait à Tallard la douceur d'une brise méditerranéenne. 

 

A la confluence de deux zones, alpine et provençale, Tallard bénéficie d'un micro-climat et est connu de ceux qui pratiquent différents sports aéronautiques comme le trou bleu. Et ma foi, au vu des différentes photos prises pendant cette petite pérégrination, c'est assez clair et bleu. 

Lire la suite

Portrait of a drummer, nouveau week-end musical de Chaillol

Le prochain week-end musical du Festival de Chaillol débute ce jeudi (et j'aime beaucoup l'idée du w-e qui commence un jeudi). L'itinérance musicale en territoire haut alpin se poursuit avec une carte blanche donnée au batteur italien Simone Prattico. Avec le guitariste et compositeur Dano Heider et le bassiste brésilien Gerson Saeki, il nous convie à partager un moment de joyeuse exploration musicale. Un temps suspendu aux battements intimes des musiciens et à leurs échanges, nourris de nombreuses influences. 

 

Dans sa bio, Simone Prattico est décrit comme un musicien versatile, passant de la pop au funk et à la soul, du rock au jazz et à la musique brésilienne, au gré de ses différentes collaborations musicale. D'emblée ça pique la curiosité, non ?

 

Début des festivités, le jeudi 21 avril à 20h30 à la station Chaillol, Le Fayore - Centre culturel Valléen. Pour se poursuivre le vendredi 22 à 20h30 à Saint-Etienne Le Laus dans la salle polyvalente. Le samedi 23 à 20h30, ce sera au château de Tallard et enfin le dimanche 24 à 18h30 dans l'église de La Roche des Arnaud. Pour réserver vos places, cliquez sur : billetterie.

 

Je vous laisse en musique pour bien commencer la semaine. Cliquez sur Lire la suite. 

 

Suivez La Gazette sur FacebookInstagramTwitterPinterest

Lire la suite

Pour lire la suite des articles publiés, rendez-vous dans la rubrique ARCHIVES.