Balade dans le jardin de l'abbaye de Valsaintes

Flash-back sur une belle journée de juin, où nous avons fait une échappée belle dans les Alpes de Haute Provence, plus précisément dans la commune de Simiane-la-Rotonde où se situe l'abbaye de Valsaintes, sa roseraie et son magnifique jardin. 

 

A 600 mètres d'altitude, juchée sur un promontoire de grès, se trouve donc Notre-Dame de Valsaintes, abbaye de l'ordre des Cîteaux dont la première construction date de la fin du XIème siècle. Cet oppidum fut habité dès le Paléolithique. Divers matériels y ont été découverts ainsi que des vestiges d'édifices gallo-romains, d'un castrum médiéval et d'un ancien sanctuaire celtique consacré au dieu solaire Bélénos (un peu de culture ne nuit pas à la santé!).

 

Vous vous doutez bien que je ne me suis intéressée à l'histoire du lieu qu'après la visite. A peine franchit l'entrée, c'est vers le jardin et la roseraie que je me suis dirigée pour mieux m'y perdre au gré des différents espaces. 550 variétés de roses y sont cultivées, sans compter les 350 espèces et variétés de plantes de terrain aride, les arbres et la flore spontanée ou introduite.

 

 

La saison de floraison des roses était un peu terminée mais quelques variétés nous ont offert leur parfum et leur beauté. Et la Voie des Roses (à la création de laquelle a contribuée l'Occitane) est une mine d'informations sur l'histoire de cette fleur symbolique et emblématique du jardin.

 

Il y a dans le jardin des petits espaces où l'on peut se poser pour profiter de la quiétude du lieu et profiter du moment présent... 

 

Avant de quitter ce lieu enchanteur, nous avons fait un petit tour dans les serres pour acheter rosier et plantes aromatiques. Car j'ai découvert dans ce jardin une sauge au parfum de cassis incroyable sans laquelle je ne pouvais pas repartir.

 

La suite en images. Pour agrandir, vous cliquez.