COP21 : focus sur les transports en commun dans les Hautes Alpes

Ce dessin de KIRK déniché sur l'internet via l'ami Google (en réponse à la requête "embouteillage") est un peu provoc mais tellement juste. Et illustre parfaitement le propos du jour, alors que la 21ème conférence des Nations Unies sur les changements climatiques aka la COP21 débute lundi à Paris. Une légère tendance pessimiste me pousserait à penser qu'une fois encore cela ne changera pas grand chose, et en attendant de voir s'ils arriveront tous à s'entendre sur un accord, je voulais vous parler d'une initiative fort à propos mise en place par le Département des Hautes Alpes


Distribué dans toutes les boites aux lettres du département, ce flyer vous offre 4 coupons gratuits pour des trajets sur les huit lignes cadencées mises en place par le département (à utiliser du 30 novembre au 11 décembre). Ainsi qu'un tarif préférentiel sur l'abonnement mensuel, à savoir 365€ au lieu de 470€ soit 22% de remise (offre valable jusqu'au 31 décembre). Une manière intelligente d'inciter les Hauts Alpins à utiliser plus souvent ces transports en commun, notamment pour se rendre sur leur lieu de travail. Sachant que le budget transport du département est de 13 à 14 millions par an, dont 4 millions pour ces lignes cadencées, ne pas les utiliser serait du gâchis.


En bonne ex-parisienne, j'ai un permis de conduire dont je ne me suis jamais servie. Je n'ai pas de voiture, ce qui en province peut poser quelques problèmes (ceci étant mon empreinte carbone dans ce domaine est très limitée). Donc les transports en commun, c'est une des premières choses sur lesquels je me suis penchée en m'installant à Gap. Je les ai même testée pour aller à Tallard visiter l'atelier de Sacré Willy.


J'ai donc très vite enregistré le lien du site 05 Voyageurs qui est très bien fait et devrait nous inciter à l'utiliser plus souvent. 



Je sais bien (et pour revenir au dessin) que les automobilistes ont dû mal à ne pas prendre leur véhicule tout en pensant que les autres devraient le faire. Alors qu'il y a plusieurs bonnes raisons à cela. La première est écologique, réduire les gaz à effet de serre est plus que jamais nécessaire. Et si vous pensez que les Hautes Alpes sont quelque peu préservées, lisez cet article paru dans le Dauphiné sur l'adieu des montagnards au glacier Blanc.


Ensuite, avez-vous pensé à tous les bienfaits qu'offre l'utilisation des transports en commun ? Moins de stress, plus de problème de parking, délivrés de la conduite vous pouvez admirer le paysage, bouquiner, discuter avec vos voisins, faire des rencontres, rêvasser... Bien sûr, cela demande de se plier à des horaires mais la contrainte me semble minime par rapport au reste. Pensez aussi aux économies que vous pourrez faire puisque la moitié de votre abonnement est pris en charge par votre employeur. 


Et si vous ne pouvez vraiment pas vous passer de votre voiture, inscrivez-vous sur le site de co-voiturage dans les Hautes Alpes. Perso, cela me serait très utile et à d'autres aussi puisque les trajets peuvent concerner les lieux de travail, mais aussi de loisirs ou des évènements. Les grands raouts de chefs d'état, c'est une chose, mais je pense sincèrement que les remises en question de nos habitudes individuelles et les actions locales sont plus efficaces à terme pour faire évoluer les choses sur le plan climatique. 


Vous savez tout alors y'a plus qu'à comme on dit. Et si jamais vous n'avez pas reçu vos coupons gratuits, prenez contact avec 05 Voyageurs (04 92 502 505).


Tschüss et bon week-end !