Allons voir Les Gens, l'exposition des Chats Pelés à Gap

La voir et la revoir en ce qui me concerne (et plutôt deux fois qu'une) tant j'ai aimé cette double exposition du collectif Les Chats Pelés qui a lieu en ce moment au théâtre de La Passerelle (jusqu'au 24 décembre) et au Musée Museum Départemental de Gap


La question est posée à l'entrée de la première salle dédiée à l'exposition. Qui sont Les Gens ? Dont on parle avec humour et ironie, parfois avec exaspération ou mépris, plus rarement avec tendresse. Car on n'oublie si facilement que ce nom masculin pluriel (mais dont l'adjectif qui le précède se met au féminin), que ce vocable donc nous englobe. Nous sommes ces personnes en nombre indéterminé, nous sommes multiples, différents et semblables. Nous sommes les gens et c'est si évident dès que l'on se retrouve face à ces sculptures, ces dessins, ces installations, vidéos ou photos qui composent cette exposition.

Il y a un émerveillement, tout enfantin, devant ces personnages crées à partir de matériaux récupérés, transformés, qui portent la trace d'un vécu métamorphosé par la grâce d'une vision.

 

Je ne connaissais pas Les Chats Pelés tout en les connaissant un peu. J'ai le souvenir d'affiches des Têtes Raides dans les rues de Paris, de cet univers graphique qui vous interpelle, mais sans jamais avoir été plus loin. Sans savoir que le noyau de ce collectif était composé de Christian Olivier, leader et chanteur du groupe Têtes Raides et Lionel Le Nouanic, illustrateur, plasticien, auteur de livre pour enfants, tout deux amis de longue date. 

 

Cette exposition a été créée il y a quelques années (en 2011, je crois), a tourné dans différents lieux où elle s'enrichit à chaque fois de nouvelles pièces créées sur place. J'ai pu me rendre au musée quelques jours avant le vernissage. J'aurais aimé posé quelques questions aux artistes mais devant le chantier inhérent à toutes installations et la concentration qui régnait pour être prêt le jour J, je me suis effacée. J'ai conservé quelques photos de ce fouillis apparent et j'en suis repartie avec la certitude d'un plaisir imminent.

 

Ça sonne très groupie tout ça mais pourquoi masquer mon enthousiasme. Quant à vous décrire ce que vous pourrez découvrir sur place, cela me semble impossible. Je ne suis pas critique d'art, je n'en ai pas la rhétorique et ce n'est pas le propos. Juste vous dire que dans ce double parcours vous allez vous retrouvez. Vous reconnaître dans l'un ou l'autre de ces personnages, dans une de ses postures. Car tout y est, la naissance, l'enfance, l'amour, les rencontres, les confrontations, la douleur, la solitude, le rêve, le rire, les sensations et les sentiments... L'univers est fantasque, ludique et bourré d'humour. Et en ces temps troublés nous invite à nous rappeler ce qu'est la fraternité. 

 

Je dis donc un grand merci au théâtre de La Passerelle et au Musée Museum Départemental de Gap pour ce co-commissariat. Et un immense merci aux Chats Pelés pour ce miroir qui nous est tendu avec tendresse et humanité.

 

Exposition Les Gens (entrée libre)

Théatre de La Passerelle                                      Musée Museum Départemental

137 Bvd Georges Pompidou                                 6 avenue du Maréchal Foch

05000 Gap                                                            05000 Gap