Soutenons le Festival Tous Dehors (Enfin)! 

Aux amoureux des arts de la rue, de la culture, de l'insolite, aux curieux touchés par l'intrusion dans la ville de la magie, de la poésie et du spectacle, le Théâtre La Passerelle a besoin de nous pour pérenniser son festival Tous Dehors (Enfin)!

 

Via la plate-forme de financement participatif, KissKissBankBank, nous pouvons, vous et moi, être partenaires de l'évènement et affirmer ainsi notre soutien et désir de voir ce festival continuer à nous enchanter. 

2016 sera la 4ème édition de ce festival des arts de la rue proposé par La Passerelle et la ville de Gap. Vous vous souvenez peut-être des éditions précédentes, des illuminations de feux de la Cie Carabosse à la Pépinière, de ce Scripteur hollandais et ses poèmes de sable déposés dans les rues de Gap, de cette balade "contre nature" au domaine de Charance... de tout ces spectacles qui ont rassemblés près de 13 000 spectateurs en 2015. Avouez que cela serait dommage qu'une baisse d'une partie des subventions de cette scène national mette en péril ce rendez-vous artistique, festif et gratuit. 

 

Avec cet appel à participation, La Passerelle a pour objectif de collecter 8000 euros qui permettront de payer les cachets de deux compagnies accueillies sur deux jours pour quatre représentations chacune (cachets, transports, défraiements, hébergements). Le festival prévoit cette année de programmer entre dix et douze compagnies. Le premier montant de participation commence à 10 euros et va jusqu'à 300 et plus, avec évidemment des contreparties. Comme chacun sait, les petits ruisseaux font les grandes rivières et plus on sera nombreux à participer selon nos moyens, plus nous aurons de chance de voir ce festival s'installer durablement sur le territoire des Hautes Alpes.

 

Je n'étais pas présente lors de la première édition et l'année dernière aussi, j'en ai malheureusement raté une bonne partie. Mais j'ai encore en tête les illuminations et le spectacle de la compagnie Carabosse en 2014. Je m'en souviens d'autant mieux que j'ai failli ne pas y aller parce que c'était un jour sans, que je n'étais pas bien et prête à rester chez moi à ressasser je ne sais même plus quoi. Bref, j'ai bougé mes fesses et grand bien m'a pris, car dès que je suis entrée dans le parc de la Pépinière, j'ai été emportée, subjuguée par cette féérie visuelle et j'ai tout oublié. J'étais dans l'instant présent, dans la magie du spectacle, dans le partage avec les autres spectateurs. 

 

Alors évidemment, je ne peux que soutenir cette initiative et ce projet artistique car les arts de la rue que défend depuis toujours Philippe Ariagno, le directeur artistique du Festival et de la scène nationale de Gap, sont effectivement propices à la convivialité et au partage. Et que oui, ils contribuent au "mieux vivre ensemble". Et de cela, nous avons tous besoin.

 

Pour participer au financement et être aussi acteur de la dynamique culturelle insufflée par Tous Dehors (Enfin)! (au cas où vous n'auriez pas déjà cliqué sur les nombreux liens dans le texte) : KissKissBankBank - Festival Tous Dehors Enfin

 

Je vous laisse, je vais aller apporter ma contribution. Suivez-moi :-)