Bienvenue à la galerie Gargouill'Art de Briançon

Retour sur un petit séjour à Briançon en décembre dernier, où nous avons joué les touristes - comme la plupart des vacanciers qui faute de neige sur les pistes déambulaient dans la vieille ville. C'est dans la Grande Gargouille que j'ai découvert, grâce aux amis qui nous accompagnaient, cette galerie récemment ouverte au nom tout trouvé de Gargouill'Art. 

 

Cet étrange personnage à l'entrée, qui tient dans ses doigts de belles recommandations pour vivre heureux est à lui seul une invitation à entrer : "(..) mettre de la couleur, de la matière, un peu de dérision, sourire, aimer sans restriction, respecter les autres, la nature, partager nos joies, nos richesses, nos passions, nos talents, oublier colère, douleurs, saisir le moindre moment de bonheur et en faire un moment éternel pour tous..."

 

Ce message d'Annie Coquelin, artiste peintre, céramiste et propriétaire de cette galerie est aussi son credo, comme j'ai pu le constater en franchissant le seuil de sa porte. 

Alors que l'attention de mes amis se portaient sur les chaises corsets, le petit mobilier en fer forgé ou certaines des peintures exposées, j'ai été immédiatement attirée par les céramiques émaillées. Il faut dire aussi que j'ai un faible pour ce travail de la matière et de l'émail qui rend chaque objet unique. Et que j'ai bien du mal à ne pas craquer (ce que j'ai fait). 

 

Annie Coquelin a eu une autre vie professionnelle avant d'ouvrir cette galerie - même si la création y a toujours eu une place. Retraite prise, c'est une nouvelle activité qui démarre dans cette Grande Gargouille où elle expose donc son travail et ses oeuvres, ainsi que celui d'autres artistes et créateurs d'objets de design. Je n'ai plus leur nom en tête, ce sera à vous de les découvrir.

 

Il y a effectivement de la couleur, de la matière, de la dérision, des sourires et une belle et réjouissante créativité. Quant à la fourchette de prix, elle est assez large pour que chacun y trouve son bonheur. Allez donc voir.

 

(Une fois n'est pas coutume, je n'ai pas noté l'adresse exacte dans la Grande Gargouille et elle tellement récente qu'elle n'est même pas répertoriée dans l'annuaire. C'est à gauche en remontant la Gargouille et plutôt vers le haut, mais vous ne pourrez pas la rater).

 

Tschüss et à bientôt !