Voir Demain et se dire que c'est possible maintenant

C'est l'effet galvanisant de Demain, le film de Cyril Dion et Mélanie Laurent, de se dire en entendant les applaudissements d'une salle d'art et essai comble et conquise que oui, il est possible de mettre en place des solutions simples pour mieux vivre ensemble et réinventer nos sociétés, nos modes de consommation, de production et d'échanges. 

 

A peine le générique terminé et les lumières rallumées, ma voisine que je ne connaissais pas s'est tournée vers moi pour me dire "alors qu'est-ce qu'on fait ?". Touchée par le mouvement des Incroyables Comestibles à Todmorden, elle s'interrogeait, pourquoi pas ici à Gap (j'y ai déjà pensé aussi). Et je lui ai appris que ce mouvement avait bien essaimé aussi en France. 

 

Demain, le film est un "feel good movie". On sort de la salle regonflé à bloc, porté par tout ces témoignages d'hommes et de femmes, d'agriculteurs, de chefs d'entreprises, d'élus, de membres d'associations, d'enseignants, d'artisans qui un jour se sont posés la question de quoi faire et comment et l'on fait. 

La bande annonce résume bien mieux que des mots le propos et les objectifs de Cyril Dion (co-fondateur entre autre du Mouvement Colibri), de Mélanie Laurent et leur équipe. 

 

Et demain c'est donc aujourd'hui et ce que l'on peut faire, à notre échelle, dans notre vie de tout les jours et ensemble pour que cette flamme d'espoir allumée par le film ne s'éteigne pas.

 

Commencer par soi et aller vers les autres. Se mettre en quête des initiatives locales, les promouvoir ici et y participer. Je pense en vrac au recyclage et au compostage qu'il faudrait généraliser, à ces espaces dans la ville où l'on pourrait faire pousser légumes et fruits, à une monnaie locale... J'ai appris dans cet article qu'il existe déjà en France une quarantaine de ces monnaies locales complémentaires et près de 13 000 projets similaires dans le monde. Soutenir et dynamiser l'économie locale, fluidifier les échanges dans un esprit d'équité et d'entraide, ça donne envie de s'y mettre, non ?

 

Si l'envie d'agir est là mais que vous vous sentez un peu seul, le site du film apporte aussi des solutions et des liens vers des initiatives que vous pouvez rejoindre (je vous conseille aussi le livre Demain, Un Nouveau Monde en Marche, paru chez Actes Sud dans la collection Domaine du Possible, qui permet d'approfondir les thématiques développées dans le film). 

 

Parce que la grande force du film et l'enthousiasme qu'il suscite, c'est qu'il montre et nous dit à travers ces intervenants, que le pouvoir de changer les choses - et même d'agir sur nos systèmes démocratiques - c'est nous qui l'avons. Alors ne laissons pas un système capitaliste en bout de course et des gouvernements sans vision nous priver de ce pouvoir d'agir. Il est temps et c'est maintenant, pour nous et les générations suivantes.