Chronique #5 : en balade à Tallard

Depuis celle d'Embrun, vous avez dû capter que j'aime bien partir en balade à la découverte des Hautes Alpes, tant ce département offre une diversité de paysages et de terroirs. Mardi, j'ai donc pris le car pour Tallard, petite ville de 2200 habitants située à une quinzaine de kilomètres au sud de Gap, où l'on se sent vraiment aux portes de la Provence. Le lilas était déjà en fleurs et le vent qui était froid à Gap, avait à Tallard la douceur d'une brise méditerranéenne. 

 

A la confluence de deux zones, alpine et provençale, Tallard bénéficie d'un micro-climat et est connu de ceux qui pratiquent différents sports aéronautiques comme le trou bleu. Et ma foi, au vu des différentes photos prises pendant cette petite pérégrination, c'est assez clair et bleu. 

J'y reviendrai à Tallard car je n'ai fait qu'effleurer ce que la ville et ses alentours peuvent offrir. Je n'ai pas pu visiter le château du 16ème/17ème siècle qui domine la Durance et le vieux bourg et dont la première tour fut édifiée en 1215. Je m'en suis approchée et j'ai aussi eu envie de prendre un des sentiers du Parc de La Garenne. Ce sera pour une prochaine fois. 

 

Après un déjeuner en terrasse d'un restaurant brocante très sympa dont je vous reparlerai très prochainement, j'ai déambulé, nez en l'air et oeil aux aguets dans la cité médiévale. J'adore faire ça, n'avoir aucune idée préconçue ni plan et me laisser guider par ce que je vois ou entraperçois. J'ai aussi fait une pause dans la petite église Saint Grégoire qui date du 17ème siècle. Je ne peux pas m'empêcher d'entrer dans les églises. 

 

Il me fallait aussi voir la Durance, admirer le paysage alentours, imaginer les vergers du Val de Durance, noter de prendre contact avec le Domaine de Tresbaudon, car du fait de ce climat particulier, le vignoble haut alpin commence ici. Planeurs et avions survolant la vallée, étaient là pour me rappeler l'aérodrome et l'aéropole de Gap-Tallard, parc de loisirs aériens et d'activités économiques dont le dynamisme mérite aussi une visite particulière. 

 

Rien ne sert d'énumérer tout ce qu'il m'a semblé intéressant d'explorer au cours de prochaines visites (faites un tour sur le site de l'office du tourisme de Tallard-Barcillonnette et vous comprendrez). Allez, je vous laisse avec cette petite galerie de photos (cliquez dessus pour les agrandir) et vous dit à bientôt. 

 

Suivez La Gazette sur FacebookInstagramTwitterPinterest