Les chroniques du potager : saison 2016 #9 (juillet)

Potager, plant, haricot, fleur, Hautes Alpes, Gap, Kitchen Garden, bean, flower
Fleur de haricot

Une petite chronique en ce début de mois de juillet, où je dois avouer que chaleur rime un peu avec torpeur et que j'ai un mal de chien à ne pas m'assoupir sur mon clavier. C'est l'été et j'ai la nostalgie des grandes vacances de mon enfance, où l'on n'avait rien d'autre à faire que de bouquiner à l'ombre, se baigner, se balader et prendre le temps comme il venait, sans jamais le bousculer.

 

Tout ça pour dire que je vais suivre le rythme de mes envies, écrire le matin et profiter du reste de ces journées d'été pour faire autre chose. Mettre l'esprit en vacances en quelque sorte... Mais aussi récolter ce que l'on a semé et planté.

Potager, Gap, Hautes Alpes, kitchen garden, pommes de terre, potatoes, récolte
Récolte de pommes de terre, Mona Lisa

Comme cette première récolte de pommes de terre, des Mona Lisa, et un premier panier de près de 6kg (5,8 en fait, mais on ne va pas chipoter). La saison des pois est terminée, celle des haricots se profile. Pour le reste (tomates, poivrons, aubergines, courgettes, laitues, cornichons), vu le retard qu'on a pris à planter tout cela, ce sera fin juillet et en août. 

 

Idem pour les fruits, prunes reine-claude (appelées ainsi en l'honneur de Claude de France, femme de François 1er), mirabelles et cassis. Quant aux framboises ou fraises des bois, on les cueille et on les mange sans attendre. C'est ainsi qu'elles sont les meilleures.

Potager, Gap, Hautes Alpes, kitchen garden, choux romanesco, cabbage.
Plant de choux romanesco

Un peu comme la nature, je n'aime guère le vide dans le potager. Alors pour succéder aux rangs de pois, j'ai planté six pieds de choux, pour tester. Des choux romanesco et des choux de Bruxelles, ainsi que des plants de laitue. 

 

Le paillage aux pieds des plants, que l'on a introduit cette année, s'avère parfait pour maintenir l'humidité. Chaque saison en fait apporte son lot d'améliorations et de surprises. Learning by doing comme disent nos amis anglais (pas certaine qu'ils ne vont pas regretter la leçon du Brexit...).

 

Je vous laisse avec cette série de photos. Bonne journée, même sous la pluie, c'est bon pour les cultures ! Tchüss et à plus.