Résidence de l'artiste Djob à la Mine du Fournel (retour en images)

Résidence d'artiste, Djob, Mine du Fournel, Hautes Alpes
Djob - Triptyque - Mine du Fournel

C'est une chose de vous informer d'un évènement artistique, c'en est une autre d'aller découvrir in situ le travail de l'artiste. Ayant eu l'occasion de descendre à la Mine du Fournel lundi matin en compagnie de l'artiste Djob, je reviens une dernière fois, en images, sur cette résidence co-organisée par l'association Ethno-Logique et la Mine d'Argent du Fournel

 

Dans ce projet, intitulé La Mine du Cthulhu, Djob s'est inspiré des oeuvres de l'américain H.P. Lovecraft, du lieu, de son histoire et de son atmosphère si particulière, en lien évidemment avec son univers et travail de street artist. Réalisés in situ pendant sa résidence, ses quatre triptyques s'inscrivent admirablement dans les espaces choisis. Ils font corps avec les formes, les ombres et les textures et couleurs de la roche.

 

C'est à la fois beau et étrange. Comme il est étrange de déambuler ainsi sous terre, dans ces galeries façonnées par les hommes au cours des siècles, et de tenter d'imaginer leur labeur quotidien. Cette vie dans la pénombre à extraire du minerai. Respect.

Mine du Fournel, Hautes Alpes, Patrimoine industriel, Patrimoine géologique
Mine du Fournel - Galerie

Nous n'étions évidemment pas là pour visiter toute la mine, mais j'y retournerai pour en savoir plus sur cette exploitation de plomb argentifère, qui aurait débutée autour de l'an mil et dont le minerai servait à battre la monnaie. Je crois me souvenir que le filon s'est tari au début du XXème siècle, provoquant la fermeture de la mine. 

 

Outre les 20 km de galeries accessibles qui datent donc de différentes époques, il me semble difficile de rester insensible à la texture des roches, aux couleurs, aux formes qui se dessinent, aux traces du temps, à ce qui se développe avec l'humidité. 

 

Sans compter la beauté de la nature dans ce vallon du Fournel, dont le fracas des eaux nous a accueilli à la sortie de la mine. 

 

Les visites de la mine et du musée se font d'avril à octobre et tous les jours en haute saison (juin à août). Et pour les groupes constitués, toute l'année sur réservation. Mais le mieux est encore de téléphoner au 04 92 23 02 94 pour tous renseignements

 

La suite en images (vous pouvez cliquer pour les agrandir).