En visite au Marché de Noël de Gap - 1ère partie - Place Jean Marcellin

Stand Châtaigne d'Ardèche, Julien de la Rocca, Marché de Noël de Gap, Hautes Alpes
Châtaignes d'Ardèche, Julien de la Rocca

Comme tout le monde, je suis en mode recherche d'idées de cadeaux (j'en ai même fait un challenge quotidien sur Instagram et Facebook) et quoi de mieux que d'aller en puiser au Marché de Noël de Gap. Comme il dure jusqu'au 24 décembre, l'option achat de dernière minute est possible, mais c'est moins rigolo que de prendre le temps de regarder, de réfléchir au cadeau qui fera plaisir et de discuter avec les artisans présents. 

 

J'aurais pu choisir une vue d'ensemble des chalets avec les lumières de Noël. Mais je préfère attaquer direct avec les Châtaignes et Délices d'Ardèche de Julien de la Rocca, premier stand sur lequel je me suis arrêtée dimanche matin. Très certainement parce que le goût de la farce aux marrons est associé dans ma mémoire à Noël (même si je n'en mange pas à chaque fois).

 

Histoire de ne pas me compliquer la vie, je vais suivre l'ordre des stands visités. Et comme je souhaite accorder une juste place à tous, ce sera en trois partie, pour les trois places sur lesquelles est réparti ce marché. Première étape, place Jean Marcellin

Non mais vous avez vu la couleur de cette crème de marrons. Evidemment je l'ai goûtée (alors que j'ai toujours un à priori avec la crème de marrons, souvent trop sucrée et vite écoeurante) mais celle-ci est délicieuse, parfaitement équilibrée, avec une texture fondante, mais fondante. J'ai lu sur le site de Julien de la Rocca qu'il était natif de Charente-Maritime et Ardéchois de coeur et d'adoption. Il exploite des châtaigneraies, produit du miel et des confitures de myrtilles sauvages et est aussi accompagnateur en montagne. Sur son stand, vous trouverez des sirops, du pain d'épices, des châtaignes au naturel et vous pourrez même les déguster grillées. Allez donc goûter la qualité de son savoir-faire et pensez à tous ceux autour de vous qui aiment les produits à base de châtaignes.

Stand Les Paysans Savonniers, Marché de Noël de Gap, Hautes Alpes
Les Paysans Savonniers

Juste à côté, vous trouverez le stand des Paysans Savonniers. Ce couple installé à Orpierre propose savons, eaux florales, huiles, baumes, gommages et soins pour le corps, fabriqués à partir de plantes qui proviennent principalement de cueillette sauvage, sauf pour le millepertuis qu'ils cultivent. La fabrication est bien évidemment artisanale, respectant le cahier des charges cosmétiques de Nature et Progrès. 

 

Je suis une grande fan des savons artisanaux et des eaux florales et les leurs sentent divinement bon. N'hésitez pas à les interroger sur les différentes vertus des plantes, afin de choisir les soins les plus appropriés, pour vous ou pour la personne à qui vous les destinez. Parce que c'est toujours une excellente idée d'offrir savons et soins. 

Stand La Confiserie Alpine, Marché de Noël de Gap, Hautes Alpes
La Confiserie Alpine

On continue dans le plaisir des papilles avec les produits de La Confiserie Alpine. Là encore, il s'agit d'une fabrication artisanale de bonbons, sucettes, confitures, pâtes de fruits et miel des Alpes, qui entre dans la composition de la plupart de ces confiseries. 

 

Apiculteur au coeur du Parc des Ecrins, Christophe Zana y confectionne sa gamme de produits, qui ma foi fait envie. Noël est fait pour s'accorder plein de douceurs alors allez-y. Et pourquoi pas offrir une bouteille d'Hydromel ? Personnellement, je vais opter pour le miel, notamment de châtaignier, parce qu'on arrive au bout de nos réserves. Et les bonbons aussi, je les ai goûtés et ils sont fort bons. 

Stand Douce Sicile, Marché de Noël de Gap, Hautes Alpes
Chocolat Modica, Douce Sicile

Mettons le cap sur la Douce Sicile, les tablettes de Azzura Scuderi et le Chocolat de Modica qui ravira le palais de ceux qui aiment le goût authentique du cacao. Sa recette de fabrication vient du peuple aztèque et est restée inchangée. La pâte de cacao est travaillée à basse température, sans addition de matière grasse végétale ou de beurre de cacao et sans conchage (agitation mécanique du mélange pendant 12 à 48h). Les cristaux de sucre restent ainsi intacts et croquent sous la dent, quant au chocolat, il a un côté un peu brut et rustique et le parfum intense de la fève de cacao torréfiée. 

 

Vous trouverez sur le stand différents types de tablettes, mais aussi de la liqueur de cacao, des fèves de cacao crues, du miel de Sicile à l'eucalyptus, citronnier ou fleur d'oranger provenant d'un apiculteur installé au pied de l'Etna. Et aussi des panettones qui ont fait moins de chemin puisqu'ils viennent de Turin. 

Stand Ratatam, Marché de Noël de Gap, Hautes Alpes
Ratatam, chambre à air recyclée

Arrivés à ce nouveau paragraphe, vous pensez que je n'ai été guidée que par ma gourmandise et mon corps. Et bien non. La preuve avec ces sacs, bijoux et accessoires Ratatam qui ont la particularité d'être fabriqués à partir de chambres à air recyclées.

 

Etant férue d'upcycling et de développement durable, je ne pouvais que m'arrêter sur ce stand qui s'appelle l'Art de Rien, la créatrice de Ratatam s'étant associée pour l'occasion avec celle de Lilipouss. Vous y trouverez des sacs, de la petite maroquinerie, des ceintures, des bijoux (colliers et boucles d'oreilles) et des blagues à tabac qui devraient en faire un, de tabac, à commencer par moi. 

 

Voilà pour la place Jean Marcellin, prochaines étapes : Place aux Herbes et Place Gavotte. Tschüss et à plus !