Que se passe t-il en avril à La Passerelle et au théâtre du Briançonnais ?

Théâtre La Passerelle, Dark Circus, Stéréoptik, concert dessiné
Dark Circus de Stéréoptik

J'avais pris l'habitude de présenter quasiment tous les mois le programme du théâtre La Passerelle, mais il est bon de bousculer les habitudes et avouons-le, j'ai du mal à m'y tenir, donc ce qui suit va concerner la première partie du mois d'avril. 

 

Et comme je reçois la programmation du théâtre du Briançonnaistout aussi intrigante et alléchante. Et bien j'avais envie de vous en parler. 

 

On commence avec Dark Circus, le nouveau spectacle de Stéréoptik. Concert dessiné, dessin et musique, l'histoire d'un cirque qui prend vie sous nos yeux. Regardez.

 

02:04 minutes auront suffi pour me donner envie d'y aller. Pas vous ? Sur un scénario original de Pef, auteur et illustrateur de livres pour la jeunesse, Romain Bermond et Jean-Baptiste Maillet, tous deux plasticiens et musiciens, ont crée et interprètent ce Dark Circus où rien ne se passe comme ailleurs. Si le slogan de ce cirque un peu particulier est "Venez nombreux, devenez malheureux !", j'ai comme dans l'idée que c'est plutôt la poésie, la magie et l'émerveillement qui seront au rendez-vous. 

 

Du lundi 3 au mercredi 5 avril à 19h. Dès 8 ans. Renseignements et réservations au 04 92 52 52 52.

 

Comme vous le savez sûrement (ou pas), le théâtre La Passerelle propose aussi au public différentes actions culturelles. Voici celles à venir, deux lectures et un apéro-répet : 

 

- Lecture : L'Amérique de Serge Kribus mise en espace par Paul Pascot, avec Edward Decerasi et Maurin Olles. Soit l'histoire de la rencontre entre Jo et Babar, du voyage qu'ils feront ensemble. Liberté, expérimentations interdites et apprentissage qui les mènera vers la fin de l'adolescence. 

 

Samedi 1er avril à 17h à la Médiathèque de Gap et dimanche 2 avril à 11h à La Roche des Arnauds, chez l'habitant, suivi d'un brunch pour lequel vous apporterez ce que vous aimez cuisiner. 

 

- Lecture : Mars d'après Fritz Zorn par la Cie Kobal't, mise en espace de Mathieu Boisliveau avec Thibault Perrenoud. "Je suis jeune et riche et cultivé, et je suis malheureux, névrosé et seul..." Une fiction qui part d'une invitation. Un texte qui dissèque le monde avec humour, fouillant et remuant ce qui se cache derrière les façades d'une société aseptisée.

 

Samedi 8 avril à 17h30 à la Librairie Au Coin des Mots Passants (Gap) et dimanche 9 avril à 11h à Champoléon, chez l'habitant, toujours suivi d'un brunch.

 

Et enfin, l'apéro-repét à l'Usine Badin le jeudi 13 avril à 19h. Droite / Gauche (titre provisoire), conception et chorégraphie de Sandra Iché qui entreprend, entre danse, théâtre et documentaire, une archéologie de nos orientations politiques. Peut-être bien plus utile que de suivre les débats politiques à la télé...

 

Toutes ces actions culturelles sont gratuites, sur réservation au 04 92 52 52 52. Et après Gap, filons à Briançon.

 

Est-ce parce que je lis en ce moment Titus n'aimait pas Bérénice de Nathalie Azoulai que je suis particulièrement sensible à cette programmation d'Andromaque de Jean Racine par la Cie Viva, le mardi 4 avril au théâtre du BriançonnaisIl y a des chances. Ce roman donne envie de relire les pièces de Racine, de réciter, déclamer, jouer avec les alexandrins. 

 

A l'héroïne du roman, qui trouve en Racine la consolation à son chagrin d'amour, "Un ami acteur lui confie que cette langue n'a rien à voir avec celle des autres auteurs classiques, qu'elle est unique, qu'il ne saurait expliquer pourquoi mais tous les acteurs le sentent, le savent. A cause de la musique ? Oui, mais pas uniquement."

 

Il me sera impossible d'y être mais ce n'est pas l'envie qui m'en manque. Tragédie, chant poétique, Oreste aime Hermione, qui aime Pyrrhus, qui aime Andromaque. Rien n'est tiède chez Racine, la chair est meurtrie, les paroles exaltées et les destins déchirés. Pour avoir un aperçu de la mise en scène, regardez la vidéo et pour les réservations, c'est ICI (Tel : 04 92 25 52 42).


Pour le reste de cette première partie de programmation d'avril au théâtre du Briançonnais, ce sera en musique avec les deux concerts ci-dessus.

 

Si vous aimez le Jazz, rendez-vous le samedi 1 avril à 18h30, Hôtel d'Izoard à Cervières et le samedi 29 avril à 20h30, salle Saint-Paul à Villard Saint-Pancrace pour les deux derniers concerts de Jazz au Village (entrée libre et gratuite).

 

Autre option, la Cuvée Grenobloise de World Brass Music (Radio Goulash) et de Brass band (Touzdec) au piano bar du Théâtre du Briançonnais le vendredi 7 avril à 20h30. Tarif 10 euros, billetterie disponible à la MJC du Briançonnais ou sur place le soir du concert. 

 

Bon et bien, à vos agendas et réservation. Tschüss et à plus !