Théâtre et cinéma au programme du Théâtre du Briançonnais

Le dernier des hommes, ciné-théâtre, théâtre du Briançonnais
Le dernier des hommes, ciné-théâtre. Crédit photo : Philippe Gargon

Ce ne sont pas les idées d'articles et publications en attente qui manquent mais l'écriture de certains prend du temps, parfois... Je poursuis donc l'agenda culturel avec la programmation du théâtre du Briançonnais pour cette deuxième partie du mois de février. Et ce qui me plait bien dans ce programme, ce sont les films sélectionnés et proposés en lien avec les spectacles.

Par exemple, le film Lumière ! L'aventure commence de Thierry Frémaux qui sera projeté le lundi 12 février à 20h30 au cinéma L'Eden Studio, en lien avec Le Dernier des Hommes, film muet de F.W Murnau tourné dans les années 20. Une belle introduction à ce ciné-théâtre imaginé et mis en scène par Patrick Ponce (Cartoun Sardines Théâtre), qui donnera voix au personnage du vieux portier d'un grand hôtel, reléguée au nettoyage des lavabos. Héritant de la fortune d'un client qui décède dans ces lieux d'aisance, il revient à l'hôtel en tant que client. J'ai un souvenir assez vague de ce film (cela remonte à mes études de cinéma à la fac, autant dire une éternité) mais je me souviens que ce personnage était extrêmement touchant et attachant, même dans ses moments les plus ridicules. En multipliant les dialogues avec les musiciens bruiteurs, l'ambition affichée par le Cartoun Sardines Théâtre n'est pas seulement de "doubler, d'accompagner ou d'illustrer mais de raconter et de transcender l'histoire du film." Une belle soirée en perspective, le vendredi 16 février à 20h30, au théâtre du Briançonnais. 

 

Réservation en ligne ou au 04 92 25 52 42.

Héroïne(s), Cie Les Passeurs, Théâtre, théâtre du Briançonnais
Héroïne(s), Cie Les Passeurs. Crédit photo : Isabelle Fournier

Du 20 au 24 février à 20h30, c'est à un tout autre rendez-vous que sont conviés les spectateurs. Dans le cadre des Traversés, ce sont dans des bars que se joueront les représentation de Héroine(s) de la Cie Les Passeurs, une création issue d'une commande d'écriture faite auprès de Sabine Tamisier, Lamento de Livia. Dans des bars car Livia, italienne là-bas ou ici, se brûle les lèvres sur des verres. Elle a soif, trop, soif de nouvelles promesses aussi. Elle raconte son histoire, ce plaisir qui la détruite et qui l'a construit, l'ivresse et l'enfermement. Des mots pour remèdes qui cassent les préjugés, disent la singularité et révèle cette héroïne, interprétée par Lucile Jourdan. 

 

Dates et lieux de ces Traversées :

 

Mar 20 Chantemerle (Bar Le Hasaar)

Mer 21 La Grave (Bar Lou Ratel)

Jeu 22 Briançon (Buffet de la gare)

Ven 23 Guillestre (Auberge de Jeunesse)

Sam 24 L’Argentière-La Bessée (Foyer culturel)

 

Réservations en ligne ou au 04 92 25 52 42.

 

Quant aux films projetés en lien avec ce spectacle, ce sont : Maryline de Guillaume Gallienne, le jeudi 22 février à 20h30 au cinéma L'Eden Studio et Le Poison de Billy Wilder (1945) le vendredi 23 février à 16h au Cinéma Le Rioubel à Guillestre. 

 

A noter aussi, Jazz au Village, le samedi 17 février à 20h30 à Villard Saint Pancrace (salle Saint-Paul). Un partenariat entre le théâtre du Briançonnais et le Conservatoire à Rayonnement Intercommunal du Briançonnais (CRIB) et un concert des élèves de la classe de jazz et de la classe de chant du CRIB et du Passport Quartet & Claire Mira (chant). Ce concert est gratuit et l'entrée libre.

 

Plein de bonnes raisons de monter dans le Briançonnais si vous n'y vivez pas. Tschüss et à plus !