Chronique du potager : saison 2019 #2 - Automne

Le mois de septembre a filé sans que je m'en rende compte (par contre les stats du blog en chute libre mettent en évidence mon absence sur ce blog...). J'ai accueilli l'arrivée de la saison d'automne avec allégresse tant l'été m'a - tout comme la nature - cramée. Enfin, au vu de mes récoltes au potager, la nature s'en est sortie mieux que moi et a été plutôt généreuse malgré la sécheresse et mes arrosages sporadiques. 

 

Par exemple, je n'aurais jamais imaginé récolter des carottes que j'ai semées pour la première fois cette année alors que la terre n'est pas forcement adaptée. Je n'ai aucune honte à avouer que j'étais tout en joie comme une gamine à dire merci merci à ces ombellifères. A part les plants de courgettes qui n'ont absolument rien donné, tout le reste a plutôt bien poussé. 

Les températures de ce début d'automne étant plutôt clémentes, je laisse aux courges Butternut, concombres et quelques tomates et piments restant la possibilité de murir encore un peu avant les premières gelées. 

 

A chaque saison son enseignement. Si je me félicite d'avoir semé tôt au printemps les pois et l'ail et de n'avoir pas trop tardé pour les autres cultures, je vais cesser de faire germer les graines de courge, concombre ou courgette en pots et les semer directement en terre. La plante s'enracine mieux et c'est beaucoup plus efficace. Reste la question du paillage pour tenter de maintenir un peu d'humidité et l'envie de tester la culture en butte sur au moins une parcelle. Cette saison 2019 va bientôt s'achever avec la fin des récoltes, les semis d'engrais verts dans les parcelles qui se libèrent et le repos de la terre. Mais à force d'observer au fil des saisons mes petites plantations, j'ai déjà en tête quelques idées pour améliorer les récoltes l'année prochaine. 

 

L'automne, c'est aussi le moment où se libère pour autre chose tout ce temps passé au potager. Un temps pour écrire notamment. Tschüss et à plus !