Comment faire sa lessive maison

recette, lessive maison au savon de Marseille, do it yourself, DIY, écologie, slowlife
Lessive maison : ingrédients

J'attendais d'en être satisfaite pour partager cette recette de lessive fait maison. Dans mon mode de consommation plus raisonné, moins dépendant de l'industrie et des grandes surfaces, faire ma lessive a été un premier pas. Il y en a d'autres, que ce soit dans le recyclage des épluchures (en dehors du compost) ou celui des chutes de tissus et autres serviettes de bain pour confectionner des lingettes réutilisables. J'y reviendrai. 

 

Je n'imaginais pas cela aussi simple, alors que si l'on y réfléchit bien, avant l'arrivée de tout un tas de lessives dans les rayons des supermarchés, le linge était tout aussi bien lavé ! La liste des ingrédients est minimale mais efficace : savon de Marseille, vinaigre blanc, bicarbonate de soude, eau et huiles essentielles. Et oui, je confirme, c'est aussi économique. 

Lire la suite

Une invitation au voyage : Tricots & Pulls marins de Luce Smits

Ce livre je l'attendais depuis un moment. Il est arrivé fin janvier et je l'ai évidemment tout de suite feuilleté, me régalant d'abord de la beauté des photographies, à l'image de cette couverture que l'on a envie de caresser.  La beauté de la laine, la magie des points et du tricot marin nous invitent à un voyage qui mène donc de la mer du nord à l'océan atlantique. Et puis j'ai dû le laisser de côté, faute de temps pour tricoter.

 

Lorsque je me suis remise au tricot il y a un peu plus d'un an, j'avais en tête (et j'ai toujours) la réalisation d'un pull irlandais. Je me faisais alors toute une montagne des torsades, qui sont finalement plus simples à réaliser que certains points. Mais surtout je n'avais en tête que l'Irlande, sans imaginer la richesse et la diversité des points et modèles de tricots liés aux différentes côtes de l'Angleterre et de l'Ecosse, ou encore leur histoire. 

 

Ce livre, Tricots & Pulls marins, De la mer du Nord à l'océan Atlantique, de Luce Mits aux Editions de La Martinière vient combler cette lacune et me donne des envies de pulls marins. Un brin de nostalgie des rivages et embruns de la Côte d'Opale peut-être... ou simplement mon admiration face au caractère indémodable de ces tricots de caractère. 

Lire la suite

Boutique Les Pelotes, une histoire de laine (à Gap)

Dans la rubrique Adresses, je vous présente Les Pelotes, ma boutique dealeuse de laine, rue du Colonel Roux à Gap. Si mon retour au tricot s'est fait via une pure laine Phildar, c'est en poussant la porte de cette boutique que mes envies de créations et de réalisations ont pris leur envol (attention lyrisme). Pour l'expliquer, je file à chaque fois la comparaison avec un magasin de bonbons. Le plaisir est d'abord visuel, puis tactile, et je me sens gourmande face à ces matières et couleurs qui s'offrent à moi. 

 

Et puis il y a Bernadette Espitallier, qui a ouvert Les Pelotes en décembre 2013. Sourire, énergie et bonne humeur la caractérisent. Elle est d'excellent conseil et sachez que si vous avez deux mains gauches, pas le temps ni l'envie de vous mettre au tricot, elle peut réaliser sur-mesure les modèles dont vous rêvez. 

Lire la suite

Histoire de tricot, de laine, de matière

Pas de recette de cuisine en ce vendredi, même si je vois bien que vous aimez cette rubrique. On peut faire autre chose de ces dix doigts et notamment du tricot. Ça fait déjà quelques années que tricoter est redevenu à la mode, notamment grâce à des collectifs comme Wool and the Gang et l'on trouve désormais sur l'internet mondial plein de créatrices inspirées qui proposent des modèles. 

 

Il y a une foultitude de raisons pour se mettre au tricot. Le plaisir de réaliser soi-même des modèles, le côté apaisant voire méditatif de cette activité, le développement de la créativité... Et surtout la matière et les couleurs. En ce qui me concerne, tout est partie de là, de la laine et de l'envie subite d'en faire quelque chose.

Lire la suite