Petit aperçu à chaud du salon Artisan'Art

Point de procrastination (pour une fois). De retour du salon Artisan'Art, qui se tenait au Quattro ce week-end dans le cadre des Journées Européennes des Métiers d'Art, j'avais envie de vous livrer quelques photographies de créations artisanales qui m'ont particulièrement plu.

 

Je suis un peu comme les enfants qui éprouvent le besoin immédiat de porter un nouveau vêtement. C'est pourquoi je ne résiste pas à mettre en première page cette lampe créée par Lux Lignum sur laquelle j'ai craqué et que j'ai donc acheté. Elle est unique, comme toutes les créations de cet atelier qui conçoit mobilier, luminaires et objets de décoration à partir de branches, racines et pièces de bois trouvées dans la nature. La démarche est belle, j'y reviendrai. 

Lire la suite

Entrez dans l'univers de la boutique P'ti Gibus and Co (Gap)

Boutique P'tit Gibus and co, jouets, univers enfant, Gap, Hautes Alpes
Boutique P'tit Gibus and co à Gap

Ça va faire une semaine que la boutique pour enfants P'ti Gibus and Co a ouvert, dans le centre ville de Gap, rue Pasteur. Un timing parfait en cette période de quête de cadeaux de Noël ou si vous avez à faire un cadeau de naissance ou encore si vous êtes en train de planifier une fête d'anniversaire (on ne sait jamais). Parce que P'ti Gibus and Co est THE adresse, si vous cherchez des jouets et accessoires différents pour les enfants et que vous ne trouverez nulle part ailleurs à Gap.

 

C'est via le compte Instagram de La Gazette que Cécile Ancel, jeune maman fan de crochet, couture, mode et tricot, m'a contactée, m'invitant à découvrir la boutique qu'elle venait d'ouvrir. J'ai bien aimé ce premier contact virtuel et je me suis donc empressée de passer au réel.

 

Je vous préviens, rien qu'en passant devant la vitrine, vous avez envie d'y entrer. Et une fois à l'intérieur, c'est un peu comme un retour en enfance. On a envie de tout toucher, de s'attarder sur chaque jouet, chaque objet. Une belle sélection, gaie et colorée, qui mêle des rééditions de jouets anciens avec ceux de marques et éditeurs français et européens. Prêt pour la visite ?

Lire la suite

En visite au Marché de Noël de Gap - 3ème partie - Place Gavotte

Gabriel Amar, éleveur de chèvres Angora, confection, Marché de Noël, Hautes Alpes
Echarpes, bonnets, plaids, gants... Ferme de Gabriel Amar

Après la 1ère et la 2ème partie que vous avez dû lire (comment ça non !), voici donc la 3ème et dernière visite des stands du Marché de Noël de Gap, situés sur la jolie Place Gavotte. Je commence par celui de Gabriel Amar, éleveur de chèvres angora à Saint Laurent du Cros, parce que je suis une accro de la laine, de la belle laine, qui m'attire comme un aimant (je vous en ai déjà parlé ici). 

 

Je n'ai donc pas résisté à l'envie de toucher, caresser, déplier les écharpes et plaids en mohair, dont certaines couleurs sont magnifiques. A me dire que des paires de chaussettes seraient une bonne idée de cadeaux, ou bien encore ces bonnets, gants, chaussons pour enfants...

 

Et j'ai aussi pris un grand plaisir à discuter avec Gabriel de cette filière du Mohair en France qui a commencé à s'organiser au début des années 80. C'est une petite filière qui regroupe 140 éleveurs pour un cheptel de 7000 bêtes et qui produit environ 16 tonnes de laine par an. Gabriel fait partie de l'Association Mohair des Fermes de France qui garantit l'origine et la qualité des produits. Si la plupart de ses produits proviennent de la Sica Mohair, qui assure pour le compte des éleveurs la transformation de leur laine, d'autres ont été crochetés ou tricotés par sa soeur. Inutile de vous dire que je vous conseille vivement de visiter son stand. 

Lire la suite

En visite au Marché de Noël de Gap - 2ème partie - Place aux Herbes

Stand Santons Campana, Marché de Noël de Gap, Hautes Alpes
Santons Créatifs Campana

Après la Place Jean Marcellin, direction Place aux Herbes en prenant la rue du Mazel (appelez-moi Google Maps), pour la deuxième partie de notre visite du Marché de Noël de Gap. 

 

On la débute avec les Santons Campana, fabriqués à Aubagne, qui offrent une multiplicité de personnages bibliques, animaux, et accessoires pour peupler votre crèche. Mais pas seulement, car les santons de Provence apparus au XIXème siècle, étaient une représentation en terre cuite des personnages de la Nativité mais aussi des différents petits métiers provençaux.

 

Depuis près de 20 ans, Stéphane Campana perpétue cette tradition et ce savoir-faire, en façonnant et fabriquant à la main ses santons en argile. Ils peuvent être simplement peints, mais aussi habillés de costumes inspirés des vêtements d'époque. Et si vous n'êtes pas très crèche, vous pouvez très bien choisir d'offrir un poulailler, une boulangerie ou autres métiers, pour construire un village avec ces santons créatifs. 

Lire la suite

En visite au Marché de Noël de Gap - 1ère partie - Place Jean Marcellin

Stand Châtaigne d'Ardèche, Julien de la Rocca, Marché de Noël de Gap, Hautes Alpes
Châtaignes d'Ardèche, Julien de la Rocca

Comme tout le monde, je suis en mode recherche d'idées de cadeaux (j'en ai même fait un challenge quotidien sur Instagram et Facebook) et quoi de mieux que d'aller en puiser au Marché de Noël de Gap. Comme il dure jusqu'au 24 décembre, l'option achat de dernière minute est possible, mais c'est moins rigolo que de prendre le temps de regarder, de réfléchir au cadeau qui fera plaisir et de discuter avec les artisans présents. 

 

J'aurais pu choisir une vue d'ensemble des chalets avec les lumières de Noël. Mais je préfère attaquer direct avec les Châtaignes et Délices d'Ardèche de Julien de la Rocca, premier stand sur lequel je me suis arrêtée dimanche matin. Très certainement parce que le goût de la farce aux marrons est associé dans ma mémoire à Noël (même si je n'en mange pas à chaque fois).

 

Histoire de ne pas me compliquer la vie, je vais suivre l'ordre des stands visités. Et comme je souhaite accorder une juste place à tous, ce sera en trois partie, pour les trois places sur lesquelles est réparti ce marché. Première étape, place Jean Marcellin

Lire la suite

La boutique de délices d'Anne-Lise Signouret, artisan chocolatier (Gap)

Vous aimez le chocolat, le bon chocolat artisanal, les ganaches fondantes aux parfums subtils, alors vous êtes à la bonne adresse. On m'avait déjà vanté la qualité des chocolats d'Anne-Lise Signouret, j'ai donc été ravie de faire sa connaissance sur le salon Les Femmes d'abord le week-end dernier. Et encore plus de lui rendre visite dans sa boutique / atelier qui fleure bon le chocolat, évidemment. 

 

Cette chocolaterie qui fêtera ses trois ans en février prochain, c'est l'histoire d'une passion, d'une reconversion et d'une amitié qu'Anne-Lise m'a racontée entre deux clients. Et cet ours polaire si mignon qu'on hésiterait presque à y toucher jusqu'à ce que l'on croque dedans, a été créé spécialement pour ces fêtes de fin d'année.  C'est joli l'idée d'offrir un ours à Noël, non ?

 

Lire la suite

Les bijoux vagabonds de Tcé-Tcé

Tcé-Tcé, bijoux fantaisie, créations, pièces uniques,
La roulote de Tcé-Tcé au marché de Gap - photo Céline Besson

Serait-ce le mois de décembre qui approche, la quête d'idées de cadeaux ou une réponse à donner à la question rituelle : tu veux quoi pour Noël ? Un peu de tout ça et le fait est que samedi dernier, alors que je passe depuis des années devant la roulote de Tcé-Tcé au marché de Gap, j'ai pris (enfin) le temps de m'y arrêter. C'est peut-être aussi parce que l'on se suit sur Instagram et que j'aime l'univers qui transparait dans ses publications et ses bijoux, décalés et vagabonds, comme elle les définit si bien.

 

Cela fait dix ans que Céline confectionne à la main, dans ce que j'imagine être un cabinet de curiosité, des pièces uniques et des petites séries qui mêlent éléments anciens et chinés avec des pierres fines, du verre, du coton ou même du végétal. Les inspirations sont multiples et pleine de poésie.

Lire la suite

Connaissez-vous le réseau ELLEA - Entrepreunariat féminin ?

ELLEA, acronyme de "Elles Entreprennent dans les Alpes", est une association née en novembre 2014 et un réseau solidaire d'entrepreneuses. C'est bien évidemment via   sa page Facebook que j'ai pour la première fois entendu parler de cette association. Je n'en suis pas encore membre mais ça ne saurait tarder parce qu'il est important, voire nécessaire, de pouvoir échanger, partager nos difficultés d'entrepreneuses et s'entraider dans une écoute et une bienveillance qui n'exclut pas, loin de là, la convivialité et les bons moments. 

 

Je m'en suis rendue compte en participant à un "after work" en octobre, où j'ai rencontré quelques-unes des 40 adhérentes du réseau. Je connaissais déjà la présidente de l'association dont j'avais pu apprécier l'énergie et l'implication. Le projet Femmes des possibles qui se déroule actuellement dans le quartier du Haut-Gap, avec le soutien de la mairie de Gap dans le cadre du contrat de ville 2016-2020, offre un exemple concret de ce que ELLEA peut proposer comme action de sensibilisation à l'entrepreunariat féminin. Et comme il y a de fortes chances que cette action soit reconduite dans d'autres quartiers de Gap l'année prochaine, ça valait bien un petit focus. 

Lire la suite

Beauté, rêve et design chez Art et Lumière by MBD (Gap)

Cette adresse là, je l'avais sous le coude depuis ma rencontre en juin dernier avec Laure et Marc Benoit dans leur boutique/showroom Art et Lumière by MBD. Mais les vacances se profilaient, avec le désir de profiter des lumières de l'été, du farniente, des baignades et des randonnées. 

 

Maintenant que l'on s'approche de la rentrée (les meilleures choses ont une fin et c'est ainsi qu'on les apprécie), je peux vous parler de cette belle adresse de luminaires, où je dois avouer que j'en ai pris plein les mirettes, comme ont dit. Sans compter la découverte de designers et fabricants, à travers une sélection riche et éclectique qui a de quoi susciter bien des désirs. Et comme je sais qu'il n'est pas toujours facile de faire des choix, sachez que vous pouvez compter sur les conseils avisés de ces deux passionnés, qui sauront vous guider au mieux pour vous satisfaire. Alors, prêts pour une petite visite ?

Lire la suite

Lepetitoiseau.fr a pris son envol, suivez-le !

lepetitoiesau.fr, site web, informations, divertissements, sorties, Hautes Alpes,
lepetitoiseau.fr (vous pouvez cliquer sur l'image)

En ce premier août, après le traditionnel week-end de chassé-croisé entre les vacanciers, je m'adresse à ceux qui ont posé leurs valises/sacs à dos dans les Hautes Alpes. Les vacances sont faites pour lâcher prise et ne rien faire sans culpabiliser (c'est important). Néanmoins, il y a dans la région mille et une chose à visiter, des concerts et spectacles de qualité, des expositions, des marchés où s'approvisionner en produits locaux, des activités sportives... et l'on ne sait pas forcement où trouver toutes ces informations.

 

Et bien le site lepetitoiseau.fr les répertorie pour vous. En quelques clics, vous saurez quoi faire dans les Hautes Alpes, où sortir, que voir. L'initiative est excellente et méritait que je rencontre la fondatrice du site et que je vous en parle.

Lire la suite

Vêtements et accessoires Branche Verte Co. par Arthentique

Branche Verte Co., Arthentique, accessoires, vêtements, made in France, design, Alpes de Hautes Provence
Branche Verte Co. par Arthentique

Le hasard fait parfois bien les choses. Si je n'avais pas eu un rendez-vous hier matin, si je n'avais pas décidé de prendre telle rue plutôt qu'une autre, je serais passée à côté du marché des artisans et je n'aurais pas découvert les vêtements et accessoires Branche Verte Co. de Arthentique

 

Leur stand et leurs produits ont réveillé l'instinct de la blogueuse mode que je suis encore un peu. Le design, la qualité des matières, la finesse des finitions, tout m'a plu. Irrémédiablement attirée, il m'a fallu toucher et en savoir plus. J'ai donc engagé la conversation avec le couple créateur de l'atelier et de la marque. Ils ne sont pas dans les Hautes Alpes mais dans les Alpes de Haute Provence. Mais qu'importe, ce jour là, ils étaient à Gap.

Lire la suite

Le Petit Gallou, l'Epicerie Traiteur de La Joue du Loup (Le Dévoluy)

Le Petit Gallou, épicerie, traiteur, La Joue du Loup, le Dévoluy, Hautes Alpes, bonne adresse, grocery
Le Petit Gallou

Dans la rubrique bonnes adresses de chez bonnes adresses, en voici une que je voulais visiter depuis un bon moment. J'étais en contact avec les propriétaires de cette épicerie / traiteur / librairie via leur page Facebook mais je n'avais jamais pris le temps de monter jusqu'à la station de La Joue du Loup. J'ai donc profité d'une rencontre organisée par Le Petit Gallou avec l'éditrice du livre Recettes fermières des Alpes du Sud et Jérôme Million Rousseau de la distillerie artisanale Lachanenche, pour m'y rendre (ceux qui me connaissent bien savent que j'ai du mal à résister aux dégustations...).

 

Et grand bien m'en a pris car je me suis régalée, au propre comme au figuré, sauf que j'avais envie de tout acheter. Ceux qui connaissent Le Petit Gallou me comprendront et pour ceux qui découvrent, notez l'adresse dans vos tablettes et allez donc faire un tour à La Joue du Loup, vous ne le regretterez pas.

Lire la suite

Eurasiatrip : sur la route de l'Eurasie avec Clotilde et Tommy

Après le tour de France Happy Cultors de Margaux, je vous invite à découvrir une autre belle initiative, celle d'Eurasiatrip, le voyage écoresponsable de Clotilde Métier et Tommy Joos, imminent, puisqu'ils décollent demain pour Moscou et la première partie de leur périple. 

 

Là encore, j'ai découvert leur projet via leur compte Instagram et notamment parce qu'ils ont passé la saison d'hiver dans les Hautes Alpes, pour financer une partie de leur voyage. J'ai été visiter leur site et j'ai aimé leur démarche et leurs valeurs. Cette envie de voyager, de s'ouvrir à d'autres cultures et d'autres mode de vie, de s'enrichir avant de s'engager dans la vie active. Alors je les ai contactés et je leur ai posé quelques questions auxquelles ils ont répondues en détail. Encore une rencontre et interview virtuelles, mais c'est un peu toute la magie d'internet. Vous êtes prêts ? Cliquez sur Lire la suite :-)

Lire la suite

Visite de la Filature du Valgaudemar : de la fibre naturelle à la pelote

Ça faisait un petit moment que j'avais envie de vous parler de la Filature du Valgaudemar. Après plusieurs échanges de mails et appels téléphoniques avec la gérante de la filature, rendez-vous fut finalement pris en ce début de semaine pour une visite guidée. J'ai déjà mentionné mon amour de la matière, point de départ de mes envies de tricot. Mais connaître le processus de fabrication - de la fibre naturelle à la pelote - me titillait. Saviez-vous qu'il ne faut pas moins de vingt-cinq opérations pour y parvenir ?

 

La Filature, fondée vers 1830 par Jean Antoine Allemand, est située à Saint-Firmin, à l'entrée de la vallée du Valgaudemar (j'adore le nom de cette vallée qui m'évoque à chaque fois Le Seigneur des Anneaux). Bref, cette Filature détenue toujours en majorité par la famille Allemand a su préserver son savoir-faire et perpétue la fabrication de fils en fibres naturelles. Les laines ne subissent aucun traitement et les colorants utilisés sont certifiés Oeko-Tex et ont également un écolabel européen. Respect de la tradition et de l'environnement, une visite s'imposait.

Lire la suite

DEARWOOD : rencontre avec une tourneuse sur bois

J'ai découvert Dearwood un matin, en me baladant sur Instagram. Je terminais mon petit dej quand je suis tombée en arrêt sur les visuels des créations de Melody Giambiasi. Je ne saurais dire lesquels des stylos et stylos plumes, mortier, tasses ou pinceaux de maquillage m'ont d'abord tapés dans l'oeil. Je crois que c'est tout son univers en fait et la beauté du bois travaillé avec épure et finesse. J'ai donc pris contact dans la foulée pour la rencontrer.

 

Son activité de tourneuse sur bois est assez récente, puisqu'elle s'est lancée il y a juste un an. Avant le bois, il y a les fleurs et la création florale (activité qu'elle exerce toujours pour des évènements particuliers). Comment en est-elle venu à travailler cette nouvelle matière ? Par amour du bois, un sentiment partagé et cultivé familialement. C'est d'ailleurs principalement auprès de sa famille, et donc localement, qu'elle s'approvisionne en bois. Quant au métier, elle s'est formée toute seule, en autodidacte et en expérimentant. Et en écoutant aussi les conseils des tourneurs plus âgés rencontrés sur les marchés, contents de voir cet artisanat perdurer dans les mains d'une jeune femme entreprenante.

Lire la suite

Sacré Willy, maître laitier ou les saveurs retrouvées de l'enfance

Qui donc n'a pas enfoui en lui, quelque part dans les recoins de sa mémoire gustative, le souvenir de desserts faits maison ? Les crèmes au caramel ou au chocolat, les riz au lait, les mousses, les cakes et pains d'épices...

 

J'ai beau aimer cuisiner, je ne me suis jamais attelée aux crèmes aux oeufs ou au riz au lait que j'adorais enfant. Et je n'ai jamais retrouvé dans les produits laitiers leur saveur si particulière. Jusqu'à ce que mon palais découvre ceux de Sacré Willy, après une rencontre et visite de l'atelier de fabrication, situé à quelques kilomètres de Gap. 

 

Sacré Willy, c'est une histoire et une entreprise familiale. Un Il était une fois qui a commencé en 1919, dans un petit village suisse, où Willy Guinchard ouvrit sa première laiterie. 

 

Lire la suite

Au coin des Mots Passants - librairie, papeterie et café (Gap)

S'il y a bien une activité que je n'ai jamais cessé de pratiquer depuis le jour où j'ai été en mesure de déchiffrer un texte, c'est la lecture. Et il est rare qu'une journée ne se passe sans que je m'adonne à ce plaisir. Et s'il y a un lieu où assouvir sa faim de livres et glaner de vrais conseils qui vous font découvrir de nouveaux auteurs et s'aventurer dans de nouveaux mondes, c'est bien une librairie. 

 

A Gap, nos dealeuses de livres sont Sylvia et Hélène qui tiennent la librairie indépendante Au Coin des Mots Passants. En septembre, elles m'avaient accordé un peu de temps dans le café qu'elles ont ouvert dans la librairie. Un endroit rêvé pour siroter thé, café ou jus de fruits frais, en parcourant les livres mis à disposition. Il était alors question de la rentrée littéraire.

Lire la suite