Les Chroniques du potager : saison 2017 #2 (mai-juin)

En ce dimanche après-midi, il faudrait que je travaille sur mon texte pour les actes du colloque sur Valentine de Saint-Point... sauf qu'il est compliqué, lorsque l'on accuse autant de fatigue, de rédiger un article en mode universitaire. D'autant plus quand on ne l'est pas, universitaire, et que l'exercice de la publication scientifique vous est inconnu.

Bref, pour se remettre en selle, une petite chronique du potager me semble tout indiquée. Prétexte aussi pour publier les photos que j'emmagasine depuis deux mois et demi, parce que concernant l'évolution du potager depuis avril, je suis plus qu'à la bourre. La preuve, cette belle récolte de petits pois a été mangée depuis belle lurette. Mais bon, c'est elle que j'ai choisi pour cette nouvelle chronique car cette année encore, les pois nains Merveille de Kelvedon n'ont pas failli à leur réputation. 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2017 #1 (mars - avril)

Ce rendez-vous du printemps, on l'attend patiemment depuis maintenant quatre ans. Plaisir renouvelé de retrouver le potager, le grand air, la terre. De la préparer et de l'ensemencer. 

 

C'est d'autant plus vrai cette année, avec le travail à plein temps, les prises de tête qu'il occasionne et l'enchaînement corollaire de petits soucis de santé. Ne pratiquant ni yoga, ni méditation, ni sport (à part la marche à pied), cultiver le jardin est définitivement l'activité nécessaire pour éviter le pétage de plomb. Sans parler de l'actualité, d'une campagne présidentielle qui sent la fin d'une ère, sans qui rien de réjouissant ne se dessine à l'horizon. A part #MAVOIX peut-être, mouvement que je suis mais sans m'y impliquer réellement. Mais revenons à la terre, aux graines, aux semis et aux plantations.

 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #11 (octobre)

Potager, Gap, Hautes Alpes, choux Romanesco, panais
Choux Romanesco et panais

J'étais partie pour inaugurer une nouvelle rubrique consacrée au bien-être mais je me suis ravisée vu mon état un peu faiblard (syndrome du lundi...). Mal de tête et cette sensation que l'on connait tous du rhume qui aimerait bien prendre ses aises, donc pas l'idéal pour parler de bien-être.

 

Du coup, voici ma dernière chronique du potager pour cette saison 2016, parce que bon, c'est bien la fin. A part quelques panais qui peuvent rester en terre tant qu'il ne gèle pas et des choux Romanesco prêts à être récoltés, il ne reste plus rien, sinon les parcelles que l'on retournera une dernière fois avant l'hiver. Cette année encore, le bilan est positif, avec quelques ratés parce qu'il en faut bien. 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #10 (août)

Potager, kitchen garden, Hautes Alpes, Gap, récolte, bettes, cébette, aromates
Les premières récoltes

En ce début du mois d'août où le temps oscille (vraiment) entre ne rien faire et profiter de l'été, et travailler quand même un peu - pour la Gazette et en gardant un oeil sur ce qui se passe dans les Hautes Alpes et le infos à partager. Il y a aussi le potager et le temps des récoltes.

 

Période extrêmement agréable où l'on peut enfin profiter et savourer ce que l'on a semé et planté. Et passer du temps en cuisine à transformer tout ça. Ces bettes, enfin les feuilles, vont servir de base à la farce du pounti, plat auvergnat qui me rappelle mes vacances et racines cantalouses et que j'ai exporté dans les Hautes Alpes.

 

 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #9 (juillet)

Potager, plant, haricot, fleur, Hautes Alpes, Gap, Kitchen Garden, bean, flower
Fleur de haricot

Une petite chronique en ce début de mois de juillet, où je dois avouer que chaleur rime un peu avec torpeur et que j'ai un mal de chien à ne pas m'assoupir sur mon clavier. C'est l'été et j'ai la nostalgie des grandes vacances de mon enfance, où l'on n'avait rien d'autre à faire que de bouquiner à l'ombre, se baigner, se balader et prendre le temps comme il venait, sans jamais le bousculer.

 

Tout ça pour dire que je vais suivre le rythme de mes envies, écrire le matin et profiter du reste de ces journées d'été pour faire autre chose. Mettre l'esprit en vacances en quelque sorte... Mais aussi récolter ce que l'on a semé et planté.

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #8 (juin)

Reprendre le rythme des publications par une nouvelle chronique du potager est dans la logique des choses, puisque c'est le premier endroit où je me suis rendue en revenant à Gap, après quinze jours entre la côte d'Opale et Paris. Je sais que je vous ai un peu délaissé, mais c'était pour mieux profiter de ma famille et de mes ami(e)s que je vois moins depuis que je me suis installée ici. Sans compter une connexion internet aléatoire (le wifi gratuit a ses limites). 

 

Les fraises, c'est surtout l'amoureux qui en a profité mais il en reste quelques-unes, sucrées, fermes, avec ce goût, le goût de la fraise poussée en terre que l'on finirait presque par oublier... 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #7 (juin)

Fleur de pommes de terre
Fleur de pommes de terre

Quelques nouvelles du potager, que je rédige face à la Manche opalescente, à Wimereux, où je suis venue aérer la villa après un hiver humide et sans chauffage. Et trier mes affaires car j'ai encore pas mal (trop) de choses et que je ne vais pas tout déménager dans les Hautes Alpes. 

 

J'ai profité de la grève SNCF pour passer du temps au potager avant mon départ et y faire ce qui devait être fait. Et j'ai opté pour le co-voiturage, moins cher et plus sûr. Evidemment, j'ai laissé à Gap mon cahier / journal du potager, ce sera donc une chronique rédigée de mémoire. 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #6 (Mai)

Le Panama qui a vécu, accessoire indispensable pour me protéger du soleil quand je suis au potager. 

 

Récemment, sur un blog que je lis de temps en temps, je suis tombée sur un billet d'humeur dans lequel la rédactrice se moquait des bobos (que je déteste cette étiquette) s'installant dans un "trou perdu" pour la citer, cultivant leur potager bio - "lubies de bobos" - et postant tous les matins sur Facebook bourgeons et semis. Loin de m'énerver, ça m'a plutôt fait rigoler. Je fais amende honorable, j'adore partager sur Instagram et Facebook l'avancement de mes semis et tenir cette chronique du potager. Cette activité, dont on peut se moquer, est pour moi comme pour d'autres, vitale. Et je ne parle pas seulement du fait que l'été, la production de notre potager nous permet de consommer ce que nous cultivons. 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #5 (Mai)

En ce week-end de l'Ascension, je ne pouvais pas ne pas aller faire un petit tour au potager, d'autant plus que j'avais ces jolies cébettes à planter. Je pensais m'être un peu emballée au marché avec ces deux bottes mais finalement j'ai casé sans problèmes la cinquantaine de plants, principalement avec les fraisiers car la fraise aime l'oignon. 

 

Le vent ayant asséché la terre, il a fallu un bon coup d'arrosage sur les semis qui poussent bien. Et éclaircir aussi les épinards qui en avaient grand besoin. 

Lire la suite

Les chroniques du potager : saison 2016 #4 (avril)

Dernière chronique du mois d'avril, car à part deux trois petites choses à faire - enrichir la terre de trois parcelles et semer encore quelques pommes de terre - le reste se fera en mai, après les Saints de glace. 

 

Je suis donc montée au potager hier après-midi avec mon petit programme : semer les pommes de terre, de la laitue à couper et déplacer une rhubarbe qui chaque printemps repousse mais n'arrive pas à se développer (lui en donner la possibilité est la moindre des choses que l'on puisse faire). J'ai posté pour m'amuser ma tenue de potager sur Instagram, clin d'oeil à une amie qui vient de sortir un excellent livre - textes et illustrations - sur la mode en réseau. Ou comment les réseaux sociaux, terrain de jeux narcissiques, ont bouleversé le rapport au style et à la mode, ainsi que la communication de différentes industries. Ce type de photo est un grand classique de certaines tribus. Si vous êtes adeptes, notamment d'Instagram, vous savez de quoi je parle, sinon cliquez sur le lien pour en savoir plus. 

Lire la suite

Les chroniques du potager - saison 2016 #3 (avril)

Si vous avez lu l'épisode #2, vous savez donc que les parcelles étaient prêtes pour accueillir les semis. Après les épinards, ce fut au tour des petits pois, Merveille de Kelvedon, des fèves d'Aguadulce et d'un dernier rang d'ail. Pour la première fois, nous avons fait trempé la veille les graines de pois et de fèves dans l'eau. Au petit matin, les pois avaient tout absorbé et était joliment ronds et non plus ridés. 

 

Il ne restait plus qu'à semer. Ce fut samedi dernier, en occultant courbatures et tendinite (soignée efficacement avec emplâtres d'argile verte), que l'on s'est de nouveau penché et accroupi pour creuser les sillons et déposer les graines à intervalles réguliers. Voici la parcelle, place à la patience de voir pointer les premières pousses.

Lire la suite

Les chroniques du potager - saison 2016 #2 (avril)

J'avais besoin d'un break, d'une journée en plein air et il était temps de reprendre le chemin du potager pour les premiers semis de printemps. Constat du lendemain : des courbatures dans les cuisses et les bras et une tendinite au poignet droit (étant droitière, ça ne simplifie pas ma vie, je vous le dis). Le point positif, le  temps était magnifique et j'ai troqué un teint blanchâtre pour quelques couleurs.

 

Et surtout, surtout, j'ai déconnecté. Au risque de me répéter, je n'ai encore rien trouvé de mieux pour arrêter de penser que d'avoir les mains dans la terre. 

Lire la suite

Les chroniques du potager - saison 2016 #1

Le printemps, enfin. Et même si on n'y a pensé de temps en temps, le retour au potager devient enfin concret. Ce concret prend d'abord la forme d'un plan du potager (je suis du signe de la Vierge) dans ce cahier à l'imagerie enfantine. Je ne pousse pas le vice à le faire à l'échelle et mon talent pour le dessin laissant à désirer, le coloriage est limité. Mais j'aime bien colorier.

 

2016 sera la troisième saison décrite et annotée. Et mine de rien, c'est fort utile. Aussi bien pour la rotation des légumes et fruits, que pour les dates de semis et plantation à modifier par rapport à l'année dernière. Nous n'allons pas rajouter grand chose aux plantations habituelles si ce n'est des fèves et peut-être de nouvelles plantes aromatiques et médicinales.

Lire la suite

Une saison au potager - Part 4 : l'hiver

Je ne pensais pas publier à nouveau un billet sur le potager (pour ceux qui suivent, nous en étions resté là) mais je clôture ainsi la saison avec une vision toute hivernal. Il restait un dernier labourage à faire des parcelles, celles sur lesquelles nous avions fait pousser de la moutarde et les autres qu'il fallait enrichir un peu avant le grand repos de l'hiver.

 

C'est la première année où nous avons semé de la moutarde pour enrichir les parcelles d'un engrais vert. Elle est maintenant plus ou moins ensevelie dans le sol et nous verrons ce que cela donne au printemps. 

Lire la suite

Une saison au potager - Part 3 - Récolte et repos

Il est un peu étrange de rédiger cette dernière partie en octobre alors que les récoltes sont terminées (bien qu'on en profite encore). Je vous passe les raisons, notamment d'ordre techniques, qui ont retardé le lancement de cette gazette. Mais s'il y a bien une chose que j'ai appris en cultivant un potager, c'est de laisser du temps au temps et de ne plus s'énerver quand les choses avancent à un rythme différent de celui que vous souhaitez. 

 

Et puis, il y a ces photographies des légumes qui poussent et murissent. Et les souvenirs gustatifs qu'elles évoquent. Si vous cultivez vous aussi, vous savez de quoi je parle. Au delà du plaisir de récolter ce que l'on a semé, il y a le goût, unique, du légume et du fruit fraîchement cueilli, et savouré le jour même. Et la recherche de nouvelles recettes pour accommoder ceux dont on ne sait plus que faire, genre la courgette, qu'on finit aussi par donner aux amis tant il y en a. Enfin, le fait non négligeable de ne pas acheter un légume pendant l'été !

 

Lire la suite

Une saison au potager - Part 2 - Mai/Juin

Cette année, nous n'aurons pas attendu les Saints de glace pour planter les cébettes. Comme l'hiver a été doux, de glace, on n'en n'a point vu, mais bon, je respecte la tradition. Nos plantations sont assez classiques : tomates, poivrons, courgettes, bettes, haricots, pois, salades et choux-rave mais j'aimerais en introduire de nouvelles au fur et à mesure.

 

Les aubergines et panais semés en pleine terre ont été un échec. L'année prochaine, on essaiera les semis au printemps. Mais comme je suis têtue, j'ai acheté un plan d'aubergine chez un maraicher pour voir si on pouvait en faire pousser dans notre potager.


Et le plaisir continue. De voir les plants s'épanouir, les premières fleurs et les premières récoltes : pois, salades, courgettes, framboises, fraises. 

Lire la suite

Une saison au potager - Part 1 - Mars/Avril

Devant ceux et celles qui m'envient de cultiver un potager, je ne peux qu'acquiescer. A vrai dire, lorsque l'on a décidé il y a deux ans de reprendre en main le potager familial, je n'imaginais pas à quel point cette activité me deviendrait indispensable. Pour de multiples raisons.

 

Cette année s'est donc jouée la deuxième saison du potager, qui prend d'abord forme dans mon petit cahier d'écolière consciencieuse. Je ne suis pas maniaque au point de rentrer les données dans un tableau mais ce plan, absolument pas à l'échelle, et ce livre de Hans Wagner sur les meilleures associations de plantes sont une aide précieuse au moment de définir où et quoi planter et semer. 

 

Quant au catalogue de Germinance, c'est en lisant un article sur Pascal Poot et son conservatoire de tomates que j'ai découvert ce réseau qui préservent la diversité des semences. Si vous en connaissez d'autres, je suis preneuse !

 

 

Lire la suite